L'actualité innovante de la semaine 13

27 Mars 2016, 18:53pm

Publié par Territoria Le blog

L'actualité innovante de la semaine 13
La gestion écologique des espaces verts retient notre attention cette semaine à l'occasion du label "Ecojardin" attribué à Paris habitat et du label "Terre saine" décerné à une centaine de "communes sans pesticide". Notre sélection hebdomadaire est par ailleurs une nouvelle fois très éclectique : résilience des territoires, valorisation des eaux usées, communication, gouvernance territoriale, solidarité, lien social, rénovation urbaine...
Paris habitat, premier bailleur social français à recevoir le label "Ecojardin"

Voilà assurément un exemple à suivre ! Le label "Ecojardin", qui valorise les pratiques écologiques des espaces verts, vient d'être pour la première fois attribuer à un bailler social, Paris habitat, pour son site Meaux Carrel dans le 19e arrondissement. La distinction est attribuée pour une durée de trois ans renouvelables. Au-delà du site récompensé, Paris habitat participe à l'équilibre ville/nature avec la gestion de quelque 105 hectares d'espaces verts gérés selon des méthodes respectueuses de l'environnement : variété des plantations, pas de produits chimiques, fauchage, usage économe de l'eau, déchets verts réutilisés en paillage, etc. En savoir plus sur le label Ecojardin et sur la distinction attribuée à Paris habitat

Le label "Terre saine" pour 111 nouvelles "communes sans pesticide"

Créé par le ministère de l'Ecologie pour valoriser les collectivités engagées dans une démarche de réduction de l'usage de produits phytosanitaires, le label "Terre saine" a été remis le 24 mars dernier à une centaine de nouvelles communes. Deux exemples : la commune charentaise de l'Isle-d'Espagnac (50 habitants) qui depuis 5 ans bannit les pesticides dans la gestion de ses espaces publics et la ville de Fontainebleau dont les pratiques respectueuses de la biodiversité sont étendues jusqu'à son "cimetière zéro phyto". La démarche fait des émules puisque la promotion 2016 (111 communes) est deux fois plus nombreuse qu'en 2015 (55 communes). En savoir plus et découvrir la listes des collectivités distinguées

Vingt-deux constructions exemplaires... en zone inondable !

Construire en zone inondable ? C'est (parfois) possible mais pas n'importe comment. Face au risque chronique d'inondation, la résilience des territoires passe aussi par des approches urbanistiques et architecturales innovantes. C'est dans cet esprit que le ministère de l'Ecologie vient de distinguer 22 projets ou réalisations prenant en compte les contraintes de crues : maisons individuelles, logements sociaux ou équipements publics sont ainsi conçus ou requalifiés, sur pilotis par exemple, pour anticiper les risques d'inondation. Des solutions d'autant plus exemplaires que... 17 millions d'habitants vivent en zone potentiellement inondable à proximité d'un cours d'eau ! Découvrir chacun des 22 projets sur le site le moniteur.fr

Enjeux et stratégies des villes intelligentes françaises

Les auteurs de l'étude tout récemment publiée par le Commissariat général au développement durable préviennent d'emblée : obtenus sur la base d'entretiens avec les élus et agents de quatorze métropoles, villes et communautés d'agglomération, "les résultats illustrent le positionnement des collectivités interrogées et ne peuvent pas être généralisés à l'ensemble des collectivités françaises". N'empêche ! On lira avec grand intérêt cette analyse des différents "modes de construction d'une stratégie locale de ville intelligente", illustrés par les expériences de Nice, Montpellier, Grenoble, Toulouse, Paris, Saint-Etienne, Bordeaux, Rennes, Brest, Lyon, Issy-les-Moulineaux, Mulhouse, Chartres, Roubaix et Plaine Commune. Toutes s'appuient sur "un portage politique fort" et se distinguent par "différentes formes de pilotage opérationnel par les services". L'étude est particulièrement intéressante par le décryptage qu'elle propose des contraintes et défis auxquelles sont confrontées les villes intelligentes : cadre juridique et administratif, mode de financement, remise en question des pratiques professionnelles et des usages, implication des acteurs économiques, etc. Télécharger l'étude

Les FabLabs solidaires de la Fondation Orange invités à inventer la ville de demain

17 équipes dans 6 pays participent au challenge international "I Make 4 My City" proposé par la Fondation Orange. Composées de jeunes de 12 à 25 ans, sans qualification ou en difficulté scolaire, ces équipes sont invitées à "créer une solution pour inventer la ville de demain" : objets connectés, signalisation, équipements, etc. Accueillie, formée et accompagnée dans les FabLabs solidaires soutenus par la fondation, en France mais aussi en Egypte, en Espagne, en Pologne, au Sénégal et en Tunisie, chaque équipe a développé un projet qui répond aux problématiques de son pays, et plus spécialement de sa ville d’origine. Les domaines des projets sont donc variés : la santé publique, les transports urbains ou encore l’éclairage public. Le challenge est doté de trois prix (15 000 euros chacun), dont un prix des Internautes, qui seront remis lors d’une soirée organisée à Paris, le 6 avril prochain. Découvrir les projets et voter pour les départager

Suez expérimente la production de biométhane en station d'épuration

Coup double : la valorisation des effluents urbains et la production d'un carburant sans pétrole ni émission de particules fines ! Le Groupe Suez expérimente sur la station d'épuration de Valenton (Val-de-Marne) une innovation promise à un bel avenir, visant la mise à disposition d'une énergie locale, pérenne et durable pour le transport routier, tant de marchandise que de personnes. Il s'agit, en alternative au diesel, de produire du biocarburant liquide à partir de biogaz issu du traitement des eaux usées. En savoir plus et visionner une courte vidéo de présentation de l'expérimentation

Le baromètre de la communication locale

Coproduction d'Epiceum et d'Harris interactive, en partenariat avec le Groupe La Poste et Cap'Com, le Baromètre de la communication locale poursuit son tour de France : après Montpellier en février, les résultats de l'étude réalisée en 2015 étaient présentés le 22 mars dernier à Lille à l'invitation de l'association des professionnels de la communication du Nord-Pas de Calais : l'occasion de faire le point et d'échanger sur les attentes des citoyens vis-à-vis de la communication émises par leurs collectivités (villes, intercommunalités, départements, régions). Télécharger la synthèse des résultats de l'étude

Les trois lauréats du Trophée des Elanceurs

Avec le trophée des Elanceurs, le Groupe La Poste entend promouvoir les initiatives citoyennes les plus exemplaires afin qu'elles puissent être démultipliées, partagées, amplifiées. La compétition s'adresse aux porteurs de projets - particuliers, entreprises, associations - qui souhaitent développer des solutions et des services solidaires, écologiques et responsables. La promotion 2016 des Elanceurs distingue ainsi les initiatives de l'association MOB 60 (mobilité dans l'Oise et le Beauvais) qui agit pour favoriser la mobilité des personnes en insertion sociale et professionnelle par la mise à disposition de deux-roues et le développement d'un garage solidaire ; l'association Veni Verdi dont l'objectif est de développer les jardins en milieu urbain ; la plateforme oureparer.com qui propose la mise en relation réparateurs/particuliers pour en finir avec le réflexe de la déchetterie à la moindre panne des appareils électroménagers. Découvrir les projets lauréats

L'innovation au 20e salon de l'AMIF

Rendez-vous Porte de la Villette, les 12,13 et 14 avril, pour le 20e Salon des maires d'Ile de France, avec un programme qui fera la part belle à l'innovation. Trois ateliers retiendront tout d'abord l'attention : "La Métropole du Grand-paris et sa relation avec les territoires", puis dans la lancée "Une région capitale, 1280 territoires attractifs", et enfin "Les maires, chevilles ouvrières de l'acte II de la COP 21". Plusieurs conférences et colloques seront par ailleurs l'occasion de faire le point sur "La mobilité urbaine en Ile de France", sur "La SEMOP, nouvel outil de coopération public-privé" ou sur "Les nouveaux défis des Dircabs". Le salon sera également l'occasion de remettre plusieurs distinctions : Grand prix de la presse municipale, Concours régional des villes et villages fleuris, Label "Commune donneur" en partenariat avec l'Etablissement français du sang, concours de start-ups et Concours du... tweet le plus original. La matinée du 13 avril sera consacrée aux solutions innovantes proposées par les entreprises partenaires de l'AMIF en matière de ville et de quartier durables, de stationnement intelligent, de recyclage et de valorisation, d'énergie, d'animation interactive en direction des enfants, etc. Découvrir le programme du Salon de l'AMIF

Gouvernance territoriale : un cycle de douze conférences en ligne avec Pierre Calame

Polytechnicien, ingénieur des Ponts et chaussées, ancien haut fonctionnaire du ministère de l'Equipement, Pierre Calame n'a pas la langue de bois. A la fois acteur et fin observateur "des actions menées depuis plus de vingt ans pour aller vers des villes et territoires durables", il plaide pour "une nouvelle approche de la gouvernance territoriale". Alors, c'est quoi un territoire, c'est quoi la gouvernance ? Voilà l'objet du MOOC proposé du 9 mai au 17 juillet 2016 par le CNFPT sous forme d'un cycle de douze conférences en ligne. L'inscription (gratuite) est ouverte à tous les "acteurs territoriaux" qui souhaitent mieux s'investir dans "la nouvelle épopée de la transformation de nos sociétés" qui "se jouent au niveau des territoires". Découvrir le programme et s'inscrire au MOOC de Pierrre Calame

Une cabine téléphonique ? Non, une bibliothèque !

Nous avons présenté ici voilà quelques semaines, l'initiative de la commune d'Esbly, distinguée par l'AMIF pour sa "Petite boite à lire". C'est un service comparable que propose la commune de la Queue-les-Yvelines, trouvant du même coup une solution originale pour recycler... les cabines téléphoniques mises au rebut par la vague des portables. Comme à Esbly, il s'agit de "créer du lien social" et, note l'adjoint au maire initiateur du projet, d'offrir "une jolie fin de vie aux livres". Le succès de la première "cabine-bibliothèque" est tel que deux autres vont être mises en place dans des lieux stratégiques de la commune, pour un service original complémentaire de la bibliothèque municipale. En savoir plus

La métamorphose urbaine des Mureaux

C'est une des plus grosses opérations conduites avec l'Agence nationale de la rénovation urbaine (ANRU) : la métamorphose des Mureaux touche à sa fin. Industrielle, notamment autour d'Airbus Defence and Space qui construit des éléments de la fusée Ariane, la ville a vu fleurir dans les années 1950-1970 de grands ensembles de logements sociaux dont le taux dépasse ici 45 % ! Le plan de rénovation lancé voilà une dizaine d'années tourne radicalement la page de l'urbanisme des Trente Glorieuses dont Les Mureaux a pu mesurer tous les travers. Les tours ont ainsi cédé la place à des écoquartiers qui participent aussi à la reconstruction de l'image de la ville, entre la nouvelle qualité de vie de ses habitants et la haute technologie de ses industries de pointe. Lire l'article des Echos sur la rénovation urbaine des Mureaux

Au centre du nouvel Ecoquartier, le parc Molière, symbole de la vaste opération volontariste mise en oeuvre par Les Mureaux pour rénover à la fois son urbanisme et son image. Illustration Atelier Villes & Paysages.

Au centre du nouvel Ecoquartier, le parc Molière, symbole de la vaste opération volontariste mise en oeuvre par Les Mureaux pour rénover à la fois son urbanisme et son image. Illustration Atelier Villes & Paysages.