ETS 2016, communication, attractivité... Et autres actualités territoriales innovantes de la semaine 41.

9 Octobre 2016, 16:13pm

Publié par Territoria Le blog

Le chantier du Grand-Paris Express est l'occasion de "concevoir, expérimenter et généraliser des solutions innovantes qui préfigurent les usages et services de demain".

Le chantier du Grand-Paris Express est l'occasion de "concevoir, expérimenter et généraliser des solutions innovantes qui préfigurent les usages et services de demain".

Du chantier du Grand-Paris Express aux prochains Entretiens territoriaux de Strasbourg, notre sélection hebdomadaire pointe une nouvelle vague d'innovateurs qui préparent nos territoires de demain : mobilité, e-administration, communication, attractivité, transition énergétique, management... Avec le rappel de la Semaine de l'innovation publique programmée du 14 au 20 novembre, pour laquelle la labellisation de vos projets est encore possible !

Les 5 lauréats du Grand Paris de la mobilité

71 projets ont été soumis à la Société du Grand Paris et au Syndicat des transports d'Ile-de-France suite au concours du "Grand Paris de la mobilité" visant l'expérimentation de solutions innovantes en capacité de simplifier la vie des Franciliens pendant les travaux du Grand Paris Express. A tout le moins d'optimiser et de sécuriser leurs déplacements. Fin septembre, le jury a sélectionné les cinq projets lauréats : décongestion automatique des carrefours grâce à la vidéo surveillance, navette autonome pour relier parkings et stations de transports en commun, plateforme de gestion dynamique de la circulation des engins de chantier, application mobile géolocalisée  pour "récompenser" l'usage des modes alternatifs de déplacement... et même des trottinettes électriques en autopartage pour résoudre le casse-tête du "dernier kilomètre" ! Les lauréats ont désormais six mois pour faire la démonstration in situ de l'efficacité de leurs solutions. Les plus performantes pourront perdurer au-delà des travaux qui sont ainsi l'occasion de "concevoir, expérimenter et généraliser des solutions innovantes qui préfigurent les usages et services de demain". Lire le communiqué de la Société du Grand Paris et, pour mémoire, visionner la vidéo de TF1 "Une minute pour comprendre le Grand Paris Express"

Adapter les institutions et leur organisation à la révolution numétique

"La France est généralement très bien placée dans les classements internationaux d'e-administration". En 2014, elle se classait ainsi au premier rang européen et au quatrième rang mondial. Dans sa récente note consacrée à l'administration numérique, le Conseil d'analyse économique (CAE) ne se contente pas de ce satisfecit. Au-delà d'un état des lieux souvent flatteur, il propose sept recommandations pour aller plus loin en matière de coordination de la collecte des données d'intérêt général et de mise à disposition aux innovateurs ; de renforcement de la transparence dans l'usage des données et des algorythmes à la base de la décision publique ; de recours aux méthodes "agiles" et aux expérimentations à fins d'innovations au sein des services publics ; d'implication des usagers dans la coproduction des services publics en multipliant les démarches participatives ; de renforcement volontariste des compétences (codeurs, designers, data scientists, data analysts, etc. ; de débat public et politique sur le nouveau contrat social entre l'Etat, les citoyens et les entreprises induit par l'e-administration ; d'évaluation systématique de l'efficacité économique des différents services publics en ligne. Au total, le CAE appelle à "repenser profondément" les institutions, leur organisation et leur fonctionnement pour les adapter à la révolution numérique qui ne saurait être une simple révolution technologique. Lire la note du CAE

La 27e Région : un laboratoire de transformation publique

Connaissez-vous la 27e Région ? Ni agence de lobbying, ni cabinet de conseil privé, c'est une association indépendante notamment soutenue par l'Association des régions de France (ARF) et la Caisse des dépôts, dont les compétences pluridisciplinaires constituent "un laboratoire de transformation publique". Transformer certes, mais d'abord "ré-interroger les politiques publiques". Et pour cela s'appuyer sur "l'expérience vécue" des parties prenantes, agents et citoyens pour concevoir des "projets publics plus fonctionnels, plus ergonomiques, moins coûteux, plus désirables, plus adaptés aux besoins des gens". C'est l'originalité d'une démarche qui débouche localement sur des programmes de recherche-action dont les résultats sont partagés à travers un centre-ressources. Ainsi sont testées et diffusées "de nouvelles méthodes pour concevoir et mettre en oeuvre des politiques publiques" mais aussi "une meilleure convergence entre l'Etat et les collectivités locales en matière d'innovation publique". La 27e Région a mis en ligne une vidéo qui synthétise parfaitement sa démarche. Visionner la vidéo et en savoir plus sur le site de l'association

Avec Cap'Com : "Les 5 innovations qui vont changer la com publique"

Si vous avez le vertige devant la montée en puissance du numérique dans la communication en général et celle des collectivités territoriales en particulier, accrochez-vous, ça ne fait que commencer ! A l'invitation du réseau Cap'Com, les récentes Rencontres nationales de la communication numérique, fin septembre à Issy-les-Moulineaux, ont analysé le potentiel de cinq innovations appelées à "bouleverser la communication des collectivités et des institutions publiques". Beacons, Snapchat, Chatbots, cloud et économie coopérative : on lira avec intétêt l'état des lieux - et les perspectives - qu'en brosse Cap'Com, avec ce clin d'oeil auquel les plus récalcitrants devront bien se résigner : "Dans le monde merveilleux de la data, le DSI est le meilleur ami du communicant" ! Et pour scruter davantage encore le futur de la com publique, rendez-vous en décembre pour le 28e Forum Cap'Com à Marseille. Lire l'article de Cap'Com

Une série de vidéos pour "réinterroger l'attractivité territoriale"

A la suite de l'ouvrage "Attractivité et compétitivité des territoires", publié en 2015, la Fédération des agences de développement et des comités d'expansion économique (CNER) lance une série de vidéos pour "réinterroger les enjeux de l'attractivité territoriale". La première, accessible sur Dailymotion, est animée par Antoine Angeard, délégué général du CNER, et Vincent Gollain, urbaniste, directeur du département économique de l'Institut d'aménagement et d'urbanisme (IAU) d'Ile-de-France. Dans cette entrée en matière, le CNER brosse un état des lieux de l'attractivité et du marketing teritorial autour notamment des notions de séduction, de ciblage, de branding, de long terme, d'ambassadeurs du territoire... Autant d'enjeux qui seront développés dans les vidéos suivantes. Visionner la vidéo du CNER et en savoir plus avec le blog de Vincent Gollain

Transition énergétique : La Poste accompagne les collectivités

Avec un maillage de 85 000 facteurs sur l'ensemble du territoire, La Poste dispose d'une "force de frappe" sans équivalent pour conduire des opérations d'écoute et de sensibilisation auprès du grand public. A la mesure aussi du capital confiance dont bénéficient les postiers. Alors que les volumes du service courrier traditionnel ne sont plus ce qu'ils étaient, voilà une voie de diversification toute naturelle. L'expérimentation vendéenne en cours, de Challans à Fontenay-le-Comte, semble de ce point de vue prometteuse. Il s'agit d'une contribution des facteurs volontaires - formés à cet effet - à des opérations de pré-diagnostics énergétiques des habitations dont les collectivités donneuses d'ordres s'approprient les résultats dans le cadre de leurs politiques de transition énergétique. Saint-Nazaire, Chatellerault et Grenoble notamment ont été séduites par la démarche. Ainsi, forte de sa propre expérience en la matière, un des points forts de sa RSE, La Poste se positionne progressivement comme "accompagnatrice de la stratégie de rénovation énergétique française", au plus près du terrain et des collectivités locales. En savoir plus avec Le Journal des communes et le site Actu Environnement

ETS 2016 : l'innovation managériale au service des territoires

Retour au bercail pour les Entretiens territoriaux de Strasbourg qui auront lieu les 7 et 8 décembre prochains à ... Strasbourg ! Dans un contexte de recomposition de la gouvernance territoriale, le programme conçu par le CNFPT et l'INET fera la part belle au management, c'est-à-dire au quotidien des cadres territoriaux. L'intitulé résolument décoiffant des différents ateliers, témoignages et autres cas pratiques donne le ton : Sans le statut point de salut ? ; Sinistralité non merci ; Changer d'égo système ; Et il est où le bonheur au travail ? ; Le "co" dans les collectivités ; Culture d'innovation, culture d'implication ; Manager ça s'apprend ; Tous managers, tous innovants... Un rendez-vous décidément incontournable pour "réinventer l'action publique locale" ! En savoir plus et s'inscrire

Semaine de l'innovation : encore temps de proposer votre événement

Un rappel pour conclure. Vous envisagez un événement (portes ouvertes, forum, hacketon, exposition, web conférence, etc...) pour présenter au public une réalisation, une démarche ou un projet innovant de votre collectivité... Vous avez jusqu'au 21 octobre pour proposer son référencement dans le cadre de la troisième édition de la "Semaine de l'innovation publique" organisée du 14 au 20 novembre par le Secrétariat général pour la modernisation de l'action publique (SGMAP). Vous bénéficierez d'un accompagnement dans l'organisation et la communication de votre événement. En savoir plus sur la Semaine de l'innovation publique et accéder au formulaire d'inscription

Enfin, cette semaine sera notamment marquée à Paris par la "Fabrique de l'innovation publique" organisée par le SGMAP au 17 au 19 novembre à Gaîté Lyrique (entrée libre et gratuite). Conférences, ateliers participatifs, forums, démonstrations, débats... Le programme n'est pas encore finalisé (il sera mis en ligne prochainement sur le Portail de la modernisation de l'action publique) mais, en attendant, save the date !

ETS 2016, communication, attractivité... Et autres actualités territoriales innovantes de la semaine 41.