Cartographie, action sociale, habitat et autres actualités territoriales innovantes de la semaine 40.

2 Octobre 2016, 17:00pm

Publié par Territoria Le blog

Cartographie, action sociale, habitat et autres actualités territoriales innovantes de la semaine 40.

Les appels à innovation visent aussi des domaines où on ne les attend pas forcément comme en témoigne le très sérieux concours "Carte blanche" proposé par le Ministère de l'aménagement du territoire : professionnels, jeunes et artistes sont ainsi invités à rivaliser d'imagination pour mettre en scène la nouvelle cartographie métropolitaine et ultramarine issue des récentes réformes... Notre sélection hebdomaire traverse par ailleurs l'aide sociale, les énergies renouvelable, l'habitat, la mobilité, la solidarité, etc., avec un coup de chapeau aux élèves de la promotion Hannah-Arendt de l'INET pour le recueil de leurs treize projets inspirants élaborés au plus près de "la vraie vie des collectivités".

"Carte blanche" pour le nouveau visage des territoires français

Porté par le Ministère de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET), l'IGN et l'INSEE, le concours "Carte blanche" donne comme son nom l'indique toute latitude aux candidats pour "imaginer la nouvelle carte administrative de la France, en mettant en scène le territoire avec ses 13 nouvelles régions, ses territoires ultramarins, ses départements et ses métropoles". Les compétiteurs pourront concourir dans la ou les catégories de leur choix (professionnels, jeunes et artistes) et donner libre cour à leur créativité jusque dans le support (vidéos, papier, numérique, etc.), les techniques (sculpture, photo, dessin, peinture, collage, etc.) et les matériaux. Le prix spécial du jury verra son oeuvre éditée par IGN. Les cartes sont attendues jusqu'au 23 décembre à midi. La base de données mise à la disposition des participants est assez impressionante et mérite qu'on s'y attarde, même si on n'a pas l'intention de participer au concours ! N'hésitez pas à consulter cette véritable encyclopédie, avec quelques pépites, de la fameuse carte de Cassini à la "carte des vents" (photo), en passant par la proposition du site IGN "Remonter le temps" pour visualiser l'évolution de votre territoire en comparant sa cartographie du XVIIIe à nos jours... Accéder au site du concours "Carte blanche"

Treize projets inspirants avec la promo Hannah Arendt de l'INET 

L'immersion collective "dans la vraie vie des collectivités", pour reprendre la formule de Fabien Tastet, président de l'Association des administrateurs territoriaux (AATF), est une étape essentielle dans le parcours des élèves de l'Institut national des études territoriales (INET). Elle permet aux futurs administrateurs territoriaux d'apporter in concreto leurs contributions prospectives aux problématiques des territoires. Il en va ainsi de la promotion Hannah-Arendt dont les treize projets collectifs viennent de faire l'objet d'un recueil en ligne sur le site de l'INET. Politiques publiques/attractivité, Organisation/Mutualisation, Relations avec les usagers, Ressources humaines... L'immersion s'est traduite en projets et en propositions opérationnelles de Limoges à Lille, du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis à celui de Loire-Atlantique, de l'Euromotropole de Strasbourg à la Communauté d'agglomération du Pays Nord Martinique. On lira avec intérêt ces fiches (140 pages au total) qui constituent autant de sources d'inspiraton. Accéder au recueil "Un autre regard sur les territoires" 

L'UNCCAS prime Lambersart, Bourg-en-Bresse et Valenciennes 

La relation avec l'usager était au centre des débats à Clermont-Ferrand lors du récent congrès de l'Union nationale des centres communaux et intercommunaux d'action sociale. Elle était tout naturellement aussi, comme autant d'illustrations exemplaires, en filigranne des trois thématiques du Prix de l'innovation sociale 2016 proposé par l'UNCCAS : démarche participative, accès aux droits, alimentation de qualité et durable pour tous. Le CCAS de Lambersant (Nord) a ainsi été distingué pour son action "Les ambassadeurs de la forme : la médiation par les pairs au profits des seniors". Pour sa part, le CCASS de Bourg-en-Bresse (Ain) a retenu l'attention du jury pour sa démarche de "Coconstruction de l'accueil et de l'information des personnes en situation de précarité sociale" . Enfin, le CCAS de Valenciennes (Nord) a vu récompenser son pilotage des "Jardins du coeur". Voilà une bonne occasion de visiter le site de l'UNCCAS, notamment pour sa  "Banque d'expériences" dont les fiches visent la mutualisation des bonnes pratiques initiées localement par les CCAS et les CIAS. En savoir plus

Prix de la finance solidaire : le coup de coeur des Internautes

Organisés par le journal Le Monde et Finansol, avec la participation de France Active, Fondation Crédit coopératif, les mutuelles Carac et Maif, les 7e Grands prix de la finance solidaire récompenseront début novembre les "jeunes pousses" qui, après avoir bénéficié d'un financement solidaire, ont concrétisé un projet innovant pour agir contre l'exclusion, participer à la transition énergétique, contribuer à "l'innovation sociétale". Outre l'appréciation du jury, un prix du public sera décerné, les votes en ligne étant ouverts jusqu'au 6 octobre. En savoir plus sur la finance solidaire, découvrir les quatre projets nominés et voter

Appel à projets : l'insertion par l'apprentissage de la langue française

Dans le prolongement de ses actions emblématiques pour l'éducation au et par le numérique en direction des jeunes sans qualification professionnelle et des femmes en situation de précarité, la Fondation Orange lance un appel à projets qui s'adresse aux associations oeuvrant pour l'apprentissage de la langue française. Les candidats doivent faire montre d'au moins deux années d'expérience : création de contenus adaptés, organisation de sessions de formation et plus généralement tout dispositif d'initiation au français au profit en priorité des jeunes et des femmes. En savoir plus et accéder au dossier de candidature

Prix national de la construction bois

"Reconnaître les talents, récompenser la créativité, célébrer le matériaux bois" : depuis 2012, le Prix national de la construction bois distingue les réalisations publiques et privées les plus exemplaires pour tous types de bâtiments et ouvrages bois. Outre la qualité architecturale et l'insertion paysagère, plusieurs critères orientent le concours : approche environnementale, performance technique et énergétique, approche économique, emploi d'essences locales... La remise des trophées 2016 s'est déroulée fin septembre à Nantes lors du congrès de l'Union sociale de l'habitat. Parmi les 25 lauréats, dans la catégorie "Logements collectifs ou groupés", Paris Habitat pour la résidence étudiante de la rue des Cascades (Paris 20e), l'OPH de Perpignan Méditérannée pour la résidence intergénérationnelles Adrienne-Cazeilles de Canohès (66), Limoges Habitat pour les 51 logements individuels groupés de Landouge (87). En savoir plus sur Prix national de la construction bois et sur la résidence étudiante de Paris Habitat

Evaluation des "services vélos" développés par les collectivités

Location de vélos, systèmes d'aide à l'achat des vélos électriques, vélos-écoles, stationnement sécurisés intermodal en gare et en milieu urbain, ateliers d'autoréparation... De plus en plus de collectivités créent ou favorisent divers "services vélos" dans le cadre de leur politque de mobilité. Pour les accompagner, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) vient de publier une étude très fouillée sur les usages, l'efficacité et le coût de ces services. Prolongé de recommandations très opérationnelles, le rapport de diagnostic est accompagné de cahiers techniques en écho à une enquête nationale conduite auprès des bénéficiaires des différents services proposés. L'ensemble est synthétisé dans une série didactique d'infographies. Accéder à l'étude

Financement citoyen : opération réussie pour Saint-Brieuc Agglo 

Nous évoquions récemment ici la première opération française d'appel à l'épargne citoyenne lancée par Saint-Brieux Agglo, via la plateforme de Collecticity, en vue du financement d'une centrale photovoltaïque. Les 8400 € recherchés ont été réunis en une vingtaine de jours auprès d'habitants et d'acteurs économiques locaux pour lesquels il était important "de même de l'argent dans quelque chose qui est du sens". C'était le but de l'opération : une sensibilisation citoyenne autour de la transition énergétique. En savoir dans le Télégramme de Brest

Pistes d'action vers des villes 100% énergies renouvelables

Dans la lancée de la COP21, voilà une publication pragmatique dont les recommandations entendent accompagner "les villes et métropoles françaises désireuses d'avancer dans une démarche vers le 100% énergies renouvelables". Il s'agit naturellement d'un objectif ambitieux à 20 ou 30 ans vers lequel chaque territoire trouvera "son propre chemin" en fonction de ses spécificités. Avec ce document de 28 pages, l'association CLER, réseau pour la transition énergétique, prend à témoin les expériences exemplaires d'une quinzaine de collectivités françaises (Bayonne, Nantes Métropole, Lorient, Grenoble, Région Occitanie, Bordeaux Métropole, etc.) pour illustrer cinq pistes de réflexions et d'actions : Redonner sa place au long terme ; Mettre en oeuvre la coopération avec les territoires ruraux alentour ; Sortir de l'incantatoire en montrant des réussites avec des projets concrets ; Inventer de nouveaux mode d'implication des acteurs du territoire ; Faire des "smart cities" des lieux d'intelligence collective. Ce panorama des territoires pionniers élargit son horizon à quelques villes européennes : Barcelone, Francfort, Frederikshavn (Danemark), Genève et Malmö (Suède). Une sélection de publications est enfin proposée pour approfondir la démarche. Accéder au document "Vers des villes 100% énergies renouvelables"

Cartographie, action sociale, habitat et autres actualités territoriales innovantes de la semaine 40.