Patrimoine, territoires intelligents, urbanisme... Et autres actus innovantes de la semaine 45.

6 Novembre 2016, 17:38pm

Publié par Territoria le Blog

La mobilisation numérique développée par la Ville de Reims pour son opération de mécénat populaire autour de la Porte de Mars a séduit la Fondation du patrimoine - Photo : Ville de Reims.

La mobilisation numérique développée par la Ville de Reims pour son opération de mécénat populaire autour de la Porte de Mars a séduit la Fondation du patrimoine - Photo : Ville de Reims.

L'engagement citoyen constitue un des fils conducteurs de notre sélection hebdomadaire, du mécénat populaire mis en place par la Ville de Reims aux Conseils municipaux des enfants de Mulhouse et d'Ermont, en passant par l'Opendata de Roubaix et l'enquête en ligne lancée par l'association "Décider ensemble". Sans oublier les "jardins de poche" expérimentés par la ville d'Annecy !

La fondation du patrimoine distingue le mécénat populaire de Reims

Impressionnant vestige gallo-romain de Reims, alors capitale de "Gaule Belgique", la Porte de Mars (IIIe siècle) appelait d'importants travaux de restauration, notamment pour stopper les dégradations causées par les infiltrations d'eau pluviale. Pour le financement de cette opération d'un montant de 1,35 million d'euros (reprise du couronnement et installation d'une couverture en plomb), la ville de Reims a notamment fait appel au mécénat citoyen également expérimentée pour les restaurations de la verrière principale de l'église Saint-Maurice et de la Fontaine Subé. Cette démarche vient de valoir à la ville le Prix du mécénat populaire 2016 décerné par la Fondation du patrimoine, avec la mention spéciale "mobilisation numérique". En savoir plus sur l'opération de mécénat de la Ville de Reims et sur la Porte de Mars

Villes et territoires intelligents : le 21 novembre avec la CDC

La Caisse des dépôts propose aux élus locaux et leurs équipes une journée d'information et d'échanges sur les enjeux et opportunités de la "Ville intelligente", le 21 novembre à la Cité de la mode et du design, Paris 13e. Outre une série de mini-conférences pour partager visions d'experts et retours d'expériences, ce premier Forum de la CDC proposera une "galerie des solutions" avec une soixantaine d'innovations à découvrir. Des rencontres individuelles seront également possibles pour mieux cerner les contours et les enjeux des projets de chacun : financement, logement, mobilité, énergie, infrastructures numériques, animation des écosystèmes d'acteurs économiques, etc. Découvrir le programme et s'inscrire

... et mi-décembre à Lyon avec les Interconnectés

Association nationale de diffusion des usages numériques pour les collectivités territoriales, le réseau des Interconnectés est porté par l'Assemblée des communautés de France (AdCF) et France urbaine. Espace de dialogue et d'expertise au service de l'innovation numérique des territoires, il propose son 13e Forum les 12 et 13 décembre à Lyon sous la bannière de "la République des territoires intelligents". Conférences, ateliers thématiques, villages des innovations, espaces collaboratifs, parcours de découvertes, démonstration de nouveaux concepts... Avec 40 exposants et 900 participants attendus, ces deux journées se concentreront sur "les enjeux sociaux, économiques, organisationnels, environnementaux de la transformation numérique". Découvrir le programme et s'inscrire

Roubaix ouvre son portail Opendata

L'opendata, il ne suffit pas d'en parler. La ville de Roubaix vient de passer aux actes en ouvrant un portail dédié. Elle affiche d'emblée la couleur : ce n'est qu'un début, avec un premier catalogue de données publiques (déjà bien fourni) appelé à s'enrichir progressivement et régulièrement. Patrimoine, population, enseignement, administration, finances publiques, transports, déplacement, commerce, économie, emploi, culture, services sociaux, sports... La Ville invite acteurs économiques, associations, médias et citoyens à s'en saisir, pour s'informer tout simplement mais aussi pour nourrir leurs activités, leurs initiatives innovantes et leurs projets. Découvrir le site opendata.roubaix.fr

Troisième semaine de l'innovation publique 

Pour rappel : la troisième Semaine de l'innovation publique, organisée par le Secrétariat général pour la modernisation de l'action publique (SGMAP), aura lieu du 14 au 20 novembre partout en France où plus de 200 événements sont programmés pour "promouvoir une communauté d'innovateurs publics et privés, agents, élus, chefs d'entreprises et citoyens" dans un esprit de "coproduction de l'innovation publique". A retenir notamment : la "Fabrique de l'innovation publique" à la Gaîté lyrique du 17 au 19 novembre (conférences, ateliers participatifs, forums). Découvrir le programme de la Semaine de l'innovation publique dans votre région et le programme de La Fabrique de l'innovation publique à la Gaîté lyrique

Mulhouse et Ermont, lauréat du Prix Cam'Com des Conseils de jeunes

A l'occasion du récent congrès de l'Association nationale des conseils d'enfants et de jeunes (ANACEF), Cap'Com, réseau national de la communication publique et territoriale, a décerné son Prix biennal au Conseil municipal des enfants de Mulhouse pour son opération "Mieux vivre ensemble". Avec un concours d'écriture proposé à toutes les classes de CM2 de la ville, concrétisé par l'enregistrement de deux chansons, les jeunes mulhousiens ont voulu "véhiculer un message de tolérance pour lutter contre toutes les formes de discrimination". Par ailleurs, le jury de Cap'Com a été séduit par l'opération "Parcourama" réalisée par le Conseil des enfants d'Ermont (95) : il s'agit d'une carte identifiant des parcours sécurisés pour pouvoir se balader en toute sécurité à vélo et trottinette dans la ville. Découvrir l'opération du Conseil des enfants de Mulhouse et celle du Conseil des enfants d'Ermont (95)

Etat des lieux des pratiques en matière de participation citoyenne

Quelles sont les pratiques des collectivités en matière d'implication des citoyens ? Quels objectifs, missions et moyens sont alloués aux dispositifs participatifs ? En partenariat avec l'Association des communautés de France (AdCF), de l'Association des directeurs généraux des communautés de France (ADGCF), de France urbaine et de la Caisse des dépôts (CDC), l'association "Décider ensemble" vient de lancer une enquête en ligne en direction des collectivités, quelle qu'en soit la taille, en vue notamment des Premières rencontres de la participation prévues les 25 et 26 janvier 2017 à Bordeaux. Les résultats de l'enquête seront également dévoilés en janvier dans La Gazette des communes. En savoir plus et accéder au questionnaire de l'enquête 

Renouvellement urbain : étonnant "Mur habité" à Rennes ! 

Avec la reconquête d'un ancien quartier industriel et artisanal aujourd'hui marginalisé par la présence de friches, la Ville de Rennes fera coup double : répondre à la demande croissante de logements et pour cela prolonger, densifier et dynamiser le tissu urbain existant plutôt qu'imaginer la création ex nihilo d'un nouveau quartier. La ZAD Claude-Bernard/Alexandre-Duval offrira donc un nouveau lieu de vie rennais avec un parti pris de continuité et de mixité urbaine à quelques encablures des rives de la Vilaine. Un des morceaux de bravoure de l'opération résulte d'une contrainte : la voix ferrée Rennes - Saint-Brieuc qui longe le site, susceptible de nuisances sonores, oblige à la construction d'un mur anti bruit. C'est là le trait de génie des concepteurs : il s'agira d'un "mur habité" inspiré des ponts habités de Florence ou Venise, avec pour vocation de "recréer du lien social à partir d'un espace public fédérateur". Faisant écho aux Ateliers du vent tout proches, installés dans les anciens Magasins généraux, bâtiment emblématique du quartier, le "mur habité" accueillera diverses activités artisanales et artistiques pour lesquelles la Ville vient de lancer un appel à projets (ateliers de graphisme, mode, illustration, bijoux, design, arts graphiques, etc.). Les candidatures sont attendues jusqu'au 10 décembre. Mais attention, pas question d'une succession de boutiques ! Le "mur habité" entend être "un lieu de création, de travail et de production". Découvrir l'opération et l'appel à projets de Rennes

Les Ecomaires au Salon Pollutec 2016

Les Ecomaires, partenaires de Territoria, proposent plusieurs conférences à l'occasion de Pollutec 2016, salon international des équipements, technologies et services de l'environnement, qui se tiendra du 29 novembre au 2 décembre à Lyon. La première sera consacrée aux achats responsables pour "décrypter les nouvelles opportunités ouvertes par la réforme de mars 2016 qui consacre l'intégration du développement durable comme un axe stratégique de la commande publique" (mercredi 30 novembre, 14 h). Le même jour à 15 h, rendez-vous avec "Les schémas de financement des projets de biodiversité". Le lendemain jeudi 1er décembre, trois nouvelles conférences : "Quel rôle définir pour une Agence régionale pour la biodiversité efficace ?" (14 h), "L'éco-conception au coeur de la réduction des emballages" (15 h), "L'éclairage public : quel rôle peuvent jouer les collectivités dans la continuité de la COP 21 ?" (15 h 55). En savoir plus

Les "jardins de poches" de la ville d'Annecy 

Il ne s'agit pas à proprement parler de "jardins familiaux". Même si on pourra y jardiner en famille. Mais pas que... A vrai dire tout le monde pourra y venir et même se servir, selon la formule "libre à chacun de participer et récoltes pour tous" ! Au printemps prochain, la ville d'Annecy proposera ainsi à ses habitants des "jardins de poches" : des petites parcelles (de 3 à 20 m2), un peu partout en ville, où la culture des légumes sera autorisée, au bon vouloir des citoyens. L'initiative revient à un collectif militant, les Incroyables Comestibles, dont la municipalité a suivi l'idée à titre expérimental. Il est vrai qu'Annecy a déjà une belle expérience du jardinage citoyen, avec l'opération "Jardiner en ville" initiée en 2012, proposant par tirage au sort et à titre provisoire quelque 150 jardins potagers aux habitants volontaires sur des terrains délaissés de la réserve foncière de la ville. En savoir plus sur les "Jardins de poche" dans le journal L'Essor Savoyard et sur l'opération "Jardin en ville" sur le site d'Annecy

Les jardiniers amateurs doivent naturellement suivre la politique environnementale de la Ville : zéro phyto, recueil des eaux de pluie, compostage, etc. (photo : Ville d'Annecy)

Les jardiniers amateurs doivent naturellement suivre la politique environnementale de la Ville : zéro phyto, recueil des eaux de pluie, compostage, etc. (photo : Ville d'Annecy)