Innovation semaine 32: Marché public, Mobilité, Innovation des territoires, Patrimoine, Institut pour l'Innovation.

18 Septembre 2017, 20:20pm

Publié par Territoria Le blog

Marchés public: vers la dématérialisation

Entreprises et acheteurs publics, la dématérialisation des processus de marché est une opportunité à saisir !

Le 1er octobre 2018, toutes les procédures de marchés publics supérieures à 20 000 € HT devront être dématérialisées.

En 2012, Michel Barnier, commissaire européen, déclarait : « La passation électronique de marchés publics représente un potentiel inexploité important pour l’économie de l’UE. Elle peut simplifier le déroulement des passations de marchés, réduire la charge de travail et les coûts, accroître la participation des PME et déboucher sur une meilleure qualité et des prix plus faibles. Plus tôt la transition commencera, plus tôt les avantages offerts par la passation électronique de marchés se concrétiseront ».

En 2015, Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, lançait un « plan national de dématérialisation des marchés publics » avec un objectif de 100 % de procédures sans papier d’ici à 2018 ».

Parmi les mesures :

  • harmonisation des plateformes « acheteurs »,
  • simplification du régime des signatures électroniques,
  • rubriques obligatoires au sein des avis de publicité,
  • mise en place du marché public simplifié (MPS),
  • programme de développement concerté de l’administration numérique territoriale DcANT,
  • déploiement avancé à l’échelle européenne du DUME (document unique de marché européen).

Les entreprises, notamment pour les TPE-PME, doivent passer le cap de la digitalisation pour rester dans la course économique. En y souscrivant, elles accèderont à la commande publique, manne financière qui reste stable en période de crise et caution de poids pour les entreprises innovantes ou à vocation exportatrice.

Parmi les avantages réels de la dématérialisation :

  • accès facilité et ciblé aux dossiers de consultation notamment par les dispositifs d’alerte spécifiques ;
  • homogénéisation accélérée des profils acheteurs et harmonisation des procédures ;
  • accès aux bourses à la co-traitance ou sous-traitance proposées par beaucoup de profils acheteurs ;
  • assurance d’échanges transparents, tracés et sécurisés avec l’acheteur public ;
  • possibilité d’exploiter les formats numériques (notamment vidéo) pour optimiser sa réponse et mettre en avant ses éléments de différenciation.

Les nouvelles formes de mobilité

                        http://szgl.img.a.d.sendibm1.com/7zrl9ah83be.jpg                                      

À la demande de Drivy, Harris Interactive a interrogé un échantillon représentatif de la population française de 18 ans et plus, concernant leur représentation de la voiture, et le développement de formes de mobilités alternatives.

Quelle est l’image de la voiture auprès des Français aujourd’hui ?

Les Français anticipent que le fait de posséder une voiture sera moins important les prochaines années : 61% estiment que cela sera moins important dans 20 ans, 49% dans 10 ans, et 36% dans 5 ans.

Les Français associent la possession de voiture(s) à des évocations mitigées : la liberté (93%) d’une part, la nécessité (90%) d’autre part, mais également la pollution (74%) et un coût élevé (90%).

Néanmoins, et malgré cette tendance à une moindre importance accordée à la possession de voiture, le qualificatif de « moyen de transport dépassé » n’est retenu que par 20% des Français, même s’il est un peu plus cité que la moyenne par les jeunes (28% auprès des moins de 35 ans).

Le covoiturage, l’autopartage et la location de voitures entre particuliers sont-ils des services aujourd’hui connus par les Français ? Est-il envisageable pour eux de les utiliser à l’avenir ? Quels bénéfices y associent-ils ?

Les principaux avantages associés à ces nouveaux services sont d’abord d’ordre financier (85%), mais les bénéfices environnementaux (78%) et la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes (74%) sont également cités par 3 Français sur 4. Au final, près de 7 Français sur 10 jugent important que les pouvoirs publics favorisent ces nouveaux services de mobilité.

Pour en savoir plus et télécharger le rapport : http://harris-interactive.fr/wp-content/uploads/sites/6/2017/09/PUBLIE-Rapport-Harris-Les-nouvelles-mobilites-Drivy.pdf

Innovation des territoires: Ecurey fait le pari de l’ortie.

    Labellisé « territoire à énergie positive pour la croissante verte (TEPCV) », le Pays barrois a obtenu une enveloppe de 500 000 € fin 2015 pour ses projets ou ceux des collectivités qui le composent.

Les actions soutenues se révèlent être celles qui favorisent les économies d’énergie : diminution des pollutions, développement des transports propres et des énergies renouvelables, éducation à l’environnement, en favorisant la sensibilisation des habitants et des élus du territoire. Elles encouragent des projets exemplaires et innovants sur le territoire.

La valorisation de l’ortie à Ecurey, centre d’expérimentation du bien vivre en milieu rural à Montiers-sur-Saulx, en fait partie. Un projet de recherche universitaire de multi-valorisation de l’ortie est mené sur le site d’Ecurey depuis plusieurs années avec différents partenaires.

L’ortie a été choisie pour ses vertus alimentaires et non alimentaires, dans des domaines comme l’agrochimie, avec la possibilité de réduire les produits phytosanitaires.

En lire plus : www.estrepublicain.fr

« Miser sur l’innovation culturelle » plutôt que « gérer le patrimoine »

 

Vincent Carry, directeur d’Arty Farty (Nuits Sonores, European Lab), conteste les politiques culturelles qui bénéficient surtout selon lui aux grandes institutions, au détriment de l’innovation et des générations émergentes. Il en débattra au Monde Festival dimanche 24 septembre

Parier sur les projets de demain

Or la culture, la création, l’effervescence artistique, les moteurs contemporains et futurs du soft power sont désormais des arguments et des outils majeurs pour l’attractivité des territoires et l’innovation, autant que pour le rayonnement et l’avenir de la « marque France » ou pour la refondation du projet européen.

En savoir plus Miser sur l'innovation culturelle plutot que gere le patrimoine  http://www.lemonde.fr/festival/article/2017/09/13/miser-sur-l-innovation-culturelle-plutot-que-gerer-le-patrimoin 184936_4415198.html#r5G5XEC3DKShzsJ4.99

Remise des Trophées de la participation & de la concertation 2017 ! 

Décider ensemble et La Gazette des communes et décerneront le 2 octobre prochain les deuxièmes Trophées de la participation et de la concertation. Pour cette seconde édition, ce sont plus de 90 dossiers qui ont été déposés par des collectivités, administrations d’Etat, associations, collectifs citoyens et entreprises publiques ou privées.

Présentation des résultats de la deuxième édition du baromètre de la démocratie locale numérique ! 
Cette année, Décider ensemble a réalisé son 2ème baromètre en s’associant avec Cap Collectif et a été appuyé par Clément Mabi, maître de conférence en Science de l’information et de la communication à l’UTC de Compiègne, spécialiste de la participation politique en ligne et des usages citoyens du numérique et Gilles Pradeau, ingénieur d’études au CNRS et spécialiste des budgets participatifs. Les résultats seront présentés lors d’un petit-déjeuner au Salon Mars 3 à l'Assemblée Nationale, le 19 octobre de 8h30 à 10h30.

 

Voyage d’étude au Québec : Du 1er au 4 novembre prochain, Décider ensemble proposera à ses partenaires et adhérents un voyage d’étude à la découverte des pratiques de participation et de concertation mises en oeuvre au Québec. Organisé en partenariat avec le Consulat général de France à Québec et l’Office de consultation publique de Montréal, ce voyage rassemblera une quinzaine de participants. 

Création de l’Institut pour l’innovation et l’intérêt public contact: UCL Institute for Innovation and Public Purpose

La spécialiste de l’innovation publique, Mariana Mazzucatato (Wikipédia, @MazzucatoM), auteure de l’Etat entrepreneurial, a lancé fin juin un Institut pour l’innovation et l’intérêt public (Institute for Innovation and Public Purpose, IIPP, @IIPP_UCL accueillit à l’University College de Londres) pour repenser la manière dont est « créée, nourrie et évaluée la valeur publique ».

           L’action du secteur public ne peut se limiter à corriger les défaillances du marché, mais doit les façonner pour aider secteur public, privé et tiers secteur à atteindre les objectifs sociétaux qui s’annoncent. L’enjeu du think tank est de poser la question de la production de l’intérêt général : comment ces secteurs peuvent-ils travailler de manière collaborative pour produire des biens et une valeur publics ? Comment mieux comprendre l’intérêt général et produire des objectifs d’intérêts général ? Quelles structures sont les plus à mêmes de produit de la valeur publique ? Les nouvelles technologies peuvent-elles avoir un but « public » ? Comment la valeur produite collectivement peut-elle être mieux partagée de manière inclusive ?…

Hubert Guillaud

Congrès et Salon des EPL du 10 au 12 octobre à Bordeaux.

Près de 1 500 personnes sont attendues au Congrès et au 2ème Salon des EPL.

Le Congrès sera marqué par l'élection du nouveau président de la Fédération pour les 3 années à venir.

Débats, rencontres et visites de sites sont organisés cette année autour du thème principal : "Équilibrer les territoires".

Contact: http://www.lesepl.fr:/congres/programme.php

Forum numérique des collectivités locales : découvrez le programme complet !

La 3e édition du Forum numérique des collectivités locales, organisé par La Gazette des communes, se tiendra le 16 novembre 2017 à Paris. Découvrez vite le programme complet : http://bit.ly/2u4eELc

Innovation semaine 32: Marché public, Mobilité, Innovation des territoires, Patrimoine, Institut pour l'Innovation.

Agenda septembre/octobre/novembre 2017

 

27 et 28 septembre : Congrès des Régions de France, à Orléans

30 septembre et  1er octobre: Congrès des maires ruraux (AMRF) à Poullan (Finistère)

4 au 6 octobre : Convention nationale AdCF, à Nantes

10 Octobre : Trophées FIMBACTE, à Paris

17 Octobre : Les entretiens du cadre de ville à Paris

18 au 20 Octobre : Congrès des Départements de France, à Marseille

26 et 27 octobre: Rencontres d'Automne des Nouvelles Ruralités (ANNR) à Valence

15 novembre: Cérémonie de remise des prix Territoria au Sénat (Paris)

20 au 26 novembre : Semaine de l’Innovation publique dans toute la France

20 et 21novembre : Conférence internationale OCDE sur l’Innovation publique, à Paris

21 au 23 novembre : 100ème Congrès de l’AMF, à Paris

Commenter cet article