Innovation semaine 41: Territoria, Cohésion des territoires, CIV, CGET, Innovations sociales, Clair Paris, Japon, Dijon, Barcelonne, Connectées, Apprentissage, Rythmes scolaires, Eclairage public.

20 Novembre 2017, 21:41pm

Publié par Territoria Le blog

Prix TERRITORIA 2017

Faire confiance à l'intelligence territoriale

Merci à toutes les collectivités qui ont partagé leurs initiatives innovantes

Toutes étaient passionnantes, toutes manifestaient la volonté d'améliorer la vie quotidienne en France... toutes démontraient l'intelligence des territoires.

     Les trophées et diplômes ont été remis aux lauréats par

monsieur le ministre Jacques Mézard 

mardi 14 novembre dans les Salons de Boffrand de la Présidence du Sénat.

 

Le mot du Président Alain Gournac

Une fois de plus j’ai le grand plaisir – et le grand honneur – d’accueillir les lauréats du Prix TERRITORIA qui représentent, ce soir, ce que les sénateurs Jacqueline GOURAULT et Yves KRATTINGER, rapporteurs en 2009 de la Mission temporaire sur l’organisation et l’évolution des collectivités territoriales, avaient nommé « l’intelligence territoriale ».

Et, une fois de plus, les dossiers de candidature que nous avons reçus montrent que, dans un environnement marqué par la raréfaction de leurs ressources, les collectivités locales placent l'innovation au coeur de leurs politiques. Elles savent les revoir, souvent en profondeur, et n’hésitent plus à interroger et même à impliquer dans leurs choix habitants, entreprises, associations et autres acteurs publics et privés de la vie des territoires.

Pour y parvenir, les collectivités évoluent dans leur organisation et dans le management de leurs équipes qui doivent aborder ces mutations comme des opportunités et des facteurs de motivation.

Vous pourrez constater ce soir, dans les réalisations innovantes que nous allons récompenser, que toutes les grandes préoccupations actuelles sont abordées. Tous les sujets de société, ceux qui font le buzz mais surtout ceux pour lesquels les acteurs locaux doivent, eux, trouver des solutions.

Nous allons parler de désertification médicale, de gestion des risques, de l’attention à porter aux enfants et aux personnes âgées ou handicapées, de transition énergétique et de transition numérique, de l’aménagement de nos villes - de plus en plus intelligentes mais dont les centres se dévitalisent - de la préservation de nos terres agricoles, de culture et de science… Et, bien sûr, nous allons parler des personnes qui travaillent et qui innovent pour répondre à tous ces challenges ; de leur formation, de leur santé, de leur motivation ...

Nous allons également constater que les collectivités locales n’agissent pas seules et que, de plus en plus, elles s’affirment dans un nouveau rôle d’autorités organisatrices - ou même de médiatrices - entre acteurs privés et publics.

Il leur revient cependant le choix final des politiques publiques à mettre en place et à financer, avec la charge de coordonner, d’affirmer les priorités et de faire comprendre que personne ne doit rester au bord du chemin et qu’il faut maintenir un équilibre en prenant en compte l'intégralité et la diversité des territoires.

Merci aux 150 collectivités qui ont partagé avec nos partenaires experts leurs initiatives innovantes.

Le jury a eu un travail difficile mais passionnant car toutes manifestaient la volonté d'améliorer la vie quotidienne en France... toutes démontraient l'intelligence des territoires.

 En savoir plus

Ministère de la Cohésion des territoires

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires

   En savoir plus    15 novembre 2017

Prix Territoria 2017 : 38 projets innovants récompensés

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a remis hier le prix Territoria 2017 qui récompense les initiatives des collectivités territoriales en faveur de l’innovation publique. Trente-huit projets reflétant la diversité des territoires et de l’innovation publique ont été désignés.

« Nous faisons confiance à l’intelligence territoriale. Celle des élus, souvent bénévoles, capables d’écoute et donc d’innovation. Les prix Territoria permettent de reconnaître et diffuser leurs idées, leurs projets et leurs équipes. » a déclaré Jacques Mézard.

Les collectivités territoriales lauréates du prix Territoria montrent l’exemple et inventent des solutions pour tous les territoires. Elles proposent des méthodes nouvelles, elles bousculent les habitudes, elles modifient les pratiques. La diversité des projets récompensés reflète la multiplicité des défis auxquels doivent faire face les collectivités : transition écologique, prévention des risques, urbanisme éco-responsable, adaptation au vieillissement, administration innovante, gestion des ressources humaines, etc.

Jacques Mézard dans les salons de Boffrand

Dans l’esprit de la Conférence nationale des territoires, l’État et les collectivités sont des partenaires fondamentaux pour diffuser les innovations. L’État accompagne les territoires pour les aider à actionner tous les leviers de leur développement.

 

Avec tout le palmarès 2017

Le prix Territoria : l’innovation au service des territoires
Depuis 31 ans, le prix Territoria, créé par l’observatoire national de l’innovation publique, valorise les innovations des collectivités territoriales qui deviendront, demain, des bonnes pratiques. Il est ouvert à tous les acteurs publics locaux et concerne tous les domaines d’innovation dans les territoires : aménagement/urbanisme, civisme/citoyenneté, transition énergétique, revitalisation commerciale, lien social, qualité de vie…

Consultation en vue du prochain comité interministériel des villes (CIV)                       10 novembre 2017

A l’occasion de la célébration des quarante ans de la politique de la ville, le 6 octobre dernier à Aubervilliers, le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a notamment annoncé la constitution d’ateliers territoriaux – copilotés par l’Etat et les collectivités locales – ayant pour objet de disséminer des exemples de bonnes pratiques et de solutions innovantes dans les quartiers.

Le questionnaire que l’AMF a transmis aux intercommunalités signataires des contrats de ville s’inscrit donc cette perspective et les retours permettront au ministère d’alimenter la réflexion préalable au prochain comité interministériel des villes.

Le CIV devrait déterminer la politique que compte mener le gouvernement dans les quartiers prioritaires et dont le PLF 2018 a esquissé les premiers éléments : doublement des montants du NPNRU, dédoublement des classes de CP et CE1, mise en place de la police de sécurité au quotidien, renforcement de la mobilisation du droit commun dans les contrats de ville par l’ajout d’une annexe d’engagements de service public, d’un pacte financier et fiscal de solidarité intercommunale et d’un rapport annuel de la politique de la ville à l’échelle de l’EPCI.

Si les mesures annoncées, en particulier la sanctuarisation sur la durée des contrats de ville des crédits du programme 147, témoignent d’une réelle prise en compte des enjeux, rappelons toutefois que les mesures de cet été (suppression de 11% des crédits du programme 147, nette diminution des contrats aidés) ont fragilisé des actions déjà engagées ou programmées.

En savoir plus

Le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) et La Fonda pour le collectif du Carrefour des innovations sociales

Lauréat du Programme Entrepreneur d’intérêt général, le Carrefour des innovations sociales est un projet collectif  porté par 70 partenaires (publics, associatifs et privés) suivant les principes des communs.

Son objectif : rendre accessible, de manière fiable et qualifiée, l’ensemble des innovations sociales en cours dans les territoires, à partir des innovations sociales déjà recensées en ligne.

Ce projet s’incarne par une plateforme web contributive hébergeant un moteur de recherche donnant accès à l’ensemble des recensements existants d’innovations sociales et proposant, à terme, des solutions d’échanges de savoir-faire renforçant l’écosystème de l’innovation sociale.

CLAIR Paris

sera présent au Salon des Maires et des Collectivités Locales 2017 qui se tiendra du 21 au 23 novembre prochain à Paris Expo Porte de Versailles

Sur notre stand F02, nous présenterons l’activité de CLAIR Paris, le système japonais d’administration locale, tout en donnant un aperçu de la variété des formes que prennent les échanges entre collectivités françaises et japonaises.

Nous proposerons également une initiation à la cérémonie du thé pour vous faire découvrir le sens japonais de l’hospitalité.

En savoir plus

DIJON : La métropole expose la gestion connectée de l'espace public à Barcelone

Après avoir attribué au groupement composé de Bouygues Energies et services et Citelum, avec Suez et Capgemini, le contrat pour la réalisation et la gestion pendant 12 ans d’un poste de pilotage connecté des équipements de l’espace public des 24 communes de la métropole, Dijon métropole exposait au salon Smart City Expo de Barcelone, du 14 au 16 novembre, cette innovation unique en France.

Lors de séances officielles en plénières, Denis Hameau a rappelé les piliers du projet de gestion connectée de l’espace public : un contrat innovant qui génèrera des économies (65 % d’économies d’énergie attendues sur l’éclairage public par exemple), unique en France et qui permettra aux habitants de Dijon métropole de bénéficier de nouveaux services, d’une démocratie participative accrue et d’une modernisation et amélioration de l’efficacité de l’action publique.
Le salon Smart City de Barcelone est l’un des plus importants salons européens et mondiaux. En 2017, plus de 17 000 visiteurs étaient attendus avec plus de 600 exposants et plus de 650 villes représentées.

En savoir plus

Concertation apprentissage : les Régions pour une réforme ambitieuse

L’apprentissage est une voie d’excellence qui, pour répondre aux enjeux de formation et d’emploi dans nos territoires, mérite une réforme ambitieuse.

Régions de France portera des propositions fortes tout au long de la concertation nationale qui vient de s’engager :

  • une réforme en profondeur de l’orientation, pour améliorer l’information sur les métiers et sur les évolutions de l’emploi et ce dès la 3ème ;
  • une valorisation du tutorat des jeunes avec un accompagnement des maîtres d’apprentissage ;
  • un pilotage simplifié et reconnu à l’échelle de la Région, pour renforcer la cohérence de l’offre de formation professionnelle initiale, de l’apprentissage jusqu’aux lycées professionnels ;
  • un financement de l’apprentissage qui assure la péréquation et la transversalité des voies de formation ;
  • un travail renforcé avec les branches professionnelles et les entreprises pour adapter l’apprentissage au profil et aux acquis préalables de chaque apprenti et aux besoins des entreprises pour améliorer la réactivité du système ;
  • un choc de simplification, tant au niveau de la gouvernance en simplifiant les différents schémas qui s’imposent aux Régions qu’au niveau des normes pesant sur les entreprises.
  • En savoir plus

Sceaux évalue l’impact de l’organisation des rythmes scolaires sur son territoire

Faut-il revenir à la semaine de quatre jours, comme l'y autorise le décret du 28 juin 2017 ?

Chantal Brault, premier adjoint au maire délégué à la Vie scolaire : « Nous allon18s prendre le temps d’évaluer l’impact de la réforme sur notre territoire avant d’envisager tout changement, avec, pour priorité, l’intérêt de l’enfant. » À cet effet, une consultation se déroule jusqu'au 26 novembre prochain auprès des parents d’élèves, des enseignants ainsi que des agents municipaux. Une première étape d’analyse qui permettra de soumettre à l’Éducation nationale, dès le printemps prochain, le dispositif souhaité à Sceaux pour la rentrée 2018.

 En savoir plus.  

Une chaire dédiée à l'éclairage public urbain de la ville de demain

L’EIVP, école des ingénieurs de la Ville de Paris, et EVESA, titulaire du marché à performance énergétique en charge de l’éclairage public et de la signalisation lumineuse tricolore de la Ville de Paris, viennent de créer une chaire dédiée à l’éclairage public urbain de la ville de demain.

Cette dernière s’inscrit dans le cadre du Plan Résilience voté en septembre 2017 par la Ville de Paris pour améliorer sa capacité à gérer des crises (crues, canicules, etc.) ; et du Plan Climat, adopté par le Conseil de Paris, qui vise une diminution de 30% de l’énergie consommée par l’éclairage public et la signalisation lumineuse d’ici 2020.

Dotée de 270.000€ sur 3 ans, cette Chaire vise à relever les défis techniques des villes : améliorer leur performance énergétique et leur résilience face aux différents risques tels que les inondations, la pénurie d’électricité, le vandalisme, les accidents industriels, etc. Parmi les thématiques de la chaire : Réalité augmentée, Eclairage intelligent, Optimisation de la gestion énergétique de la performance de l’éclairage public en ville.

En savoir plus

Agenda Novembre-Décembre 2017

20 au 26 novembre: Semaine de l’Innovation publique dans toute la France

20 au 21 novembre: Conférence "Innovation in Government : The new normal" OCDE à Paris

21 au 23 novembre : 100ème Congrès de l’AMF, à Paris

28 et 29 novembre : TRIP d'automne  à Paris

6 et 7 décembre: Forum interconnecté à Lyon

Commenter cet article