innovation de la semaine du 26 juin 2018 : Village Alzheimer - Grand Paris réinventer l'espace public - Smarts cities guide - Collectivités et biodiversité - Liens intergénérationnels - Baromètre centre-ville commerces. -

26 Juin 2018, 11:30am

Publié par Territoria Le blog

A la une

Smart city

Ce qu'il faut retenir du colloque      "Smart cities, Smart territoires"

Que recouvre le terme Smart city ? Y’a-t-il un modèle français ? Quelles sont les stratégies adoptées par les collectivités territoriales ? Quels sont les gains socio-économiques ? Voilà quelques-unes des questions soulevées lors du colloque « Smart cities, Smart Territoires » organisé le mardi 22 mai à Paris par la FiRIP, la Fédération des industriels des Réseaux d’Initiative Publique, et France Stratégie, l’organisme rattaché au Premier ministre chargé de soutenir les politiques publiques.

Depuis 2004, les collectivités peuvent mettre en place des réseaux d’initiative publique (RIP) dans le domaine de l’aménagement numérique du territoire. Cette démarche permet de pallier le manque d’investissements privés dans la couverture réseau des zones les moins densément peuplées.

Une première génération de ces réseaux s’est concentrée sur la couverture des zones blanches et la connectivité en fibre optique des entreprises et des services publics. La deuxième génération s’est tournée vers le déploiement en France du très haut débit (THD) et de la fibre optique. « La densification des usages et des éléments connectés dans les espaces publics va concourir à la convergence de solutions technologiques – filaire et radio, THD et LPWAN – qui peuvent être perçues aujourd’hui comme opposées », expose le guide. Une troisième génération de RIP a émergé, socle de la smart city et plus largement des smart territoires, en intégrant à la fois les tissus ruraux et urbains.

L’objectif de cette manifestation était de faire le point sur les promesses de la « Smart city à la française », d’y analyser les enjeux et d’identifier les étapes indispensables à la réalisation d’un projet. A ce titre, a été présenté un guide. L’ouvrage d’une cinquantaine de pages propose une méthodologie concrète pour les collectivités qui souhaitent franchir le pas.

Consulter le guide

Dans les collectivités

Les Landes inaugurent un village Alzheimer

Implanté à Dax, le Village landais Alzheimer sera composé de 16 maisons à l’architecture traditionnelle landaise et pourra accueillir 120 résidents. La première pierre a été posée symboliquement le 4 juin lors du lancement des travaux, réunissant les partenaires de ce projet novateur et unique en France.

Le village Alzheimer développera un accompagnement centré sur la personne et des approches non médicamenteuses, portées par une attitude et des activités thérapeutiques permettant de préserver au mieux les capacités cognitives et pratiques des résidents. A ce titre, tous les éléments faisant référence à un établissement de santé seront proscrits.

Le maintien de la vie sociale sera également privilégié par ce projet dans la mesure où de nombreux services typiques d’un village seront proposés (commerces, cabinet médical, restaurant, centre culturel, jardin potager, coiffeur) ainsi que des activités et des espaces partagés afin d’entretenir une atmosphère conviviale et préserver le lien social.

Lieu d’innovation, le Village accueillera également un Centre Ressources à deux volets : l’un sur la recherche médicale qui associera les spécialistes français de la maladie d’Alzheimer, l’autre sur la formation à destination des professionnels de la santé et de la gestion médico-sociale. Un espace permettant de diffuser les meilleures pratiques thérapeutiques.

En savoir plus

 

 

 

« Réinventer les espaces publics de demain »

Le 14 juin, les lauréats de l’Appel à projets ont été dévoilés au grand public ! 5 solutions innovantes ont été retenues.

La Société du Grand Paris, Île-de-France Mobilités et l’AMIF désignent les lauréats de l’appel à projets pour inventer les espaces publics autour des gares du Grand Paris Express

Stéphane Beaudet, vice-président d’Île-de-France Mobilités et président de l’Association des maires d’Île-de-France (AMIF), et Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris, ont désigné ce matin les lauréats de l’appel à projets visant à inventer les espaces publics du Grand Paris Express et améliorer le parcours voyageur tout au long de son déplacement. 

Les cinq lauréats expérimenteront des solutions innovantes à partir de septembre dans cinq quartiers emblématiques d’Île-de-France : Chevilly « Trois Communes » à l’Haÿ-les-Roses (ligne 14 Sud), Champigny-centre (lignes 15 Sud et 15 Est), Clichy – Montfermeil (ligne 16) et Massy-Opéra (ligne 18). L’appel à projets a été déclaré infructueux pour le site du Blanc-Mesnil. Une expérimentation sera finalement menée sur le site de la Courneuve « 6 routes » (ligne 16). Le lauréat pour ce site sera désigné avant la fin du mois de juin. 

Les projets s’articulent autour de cinq thèmes : le végétal pour créer des aménagements paysagers de qualité, les revêtements innovants avec la recherche de nouvelles solutions pérennes et économes, le mobilier urbain pour fédérer et proposer des services innovants, la lumière en ville pour améliorer la sécurité et les ambiances autour des gares et la bienveillance pour améliorer le bien-être des voyageurs. Les expérimentations feront l’objet d’un bilan qui déterminera l’intérêt de les développer dans le futur.

En savoir plus

Collectivités & Biodiversité: vers des initiatives innovantes

L'UICN France : 15 leviers d'action pour que les collectivités territoriales pour la préservation de la biodiversité

L'UICN France publie une étude qui indique 15 leviers d’action pour que les collectivités territoriales agissent et innovent en faveur de la préservation de la biodiversité. Ils sont illustrés par un échantillon d’initiatives innovantes qui sont autant de sources d’inspiration pour renforcer leur mobilisation, dans la perspective du congrès mondial de l’UICN à Marseille et de la COP Biodiversité en 2020.

Ces leviers d’action sont la formation et la sensibilisation des différents publics aux enjeux de la biodiversité, la mise en œuvre collégiale de stratégies, le développement de partenariats entre acteurs, la mise en place de marchés verts et de la bioconditionnalité dans les aides publiques, l’intégration de la biodiversité dans la commande publique, ou encore l’acquisition, l’usage et la gestion du foncier en faveur de la biodiversité par exemple.

Parmi les initiatives innovantes menées par les collectivités françaises, qui les illustrent, on y retrouve :

– les Jardins Naturels Sensibles du département de l’Essonne pour sensibiliser les citoyens aux enjeux de biodiversité ;
– le partenariat entre la commune de Hamel et une entreprise pour préserver des populations d’abeilles sauvages ;
– la création d’un observatoire socio-environnemental sur le territoire du Parc Naturel Régional des Baronnies provençales ;
– le jeu en ligne « Ecosysgame » qui sensibilise aux enjeux de la biodiversité en Aquitaine ;
– l’implantation de détecteurs de faune sauvage sur les routes, par le département de l’Isère, pour limiter les collisions avec les automobilistes ;
– l’élaboration d’une stratégie biodiversité de la Ville de Marseille, impliquant les différents services de la municipalité.

Ce rapport propose également un point synthétique sur les principales compétences des différents échelons de collectivités en matière de biodiversité, et sur la nouvelle gouvernance territoriale qui les accompagne, suite aux récentes évolutions législatives.

L’objectif de cette publication est ainsi de fournir aux collectivités, et plus largement à l’ensemble des acteurs des territoires, une source d’information et d’inspiration fondée sur la valorisation des bonnes idées et des bonnes pratiques existantes. C’est en effet leur démultiplication qui permettra de renforcer et d’améliorer l’action collective en faveur de la biodiversité. 

L’UICN France poursuivra la valorisation des initiatives exemplaires et innovantes menées par les collectivités françaises, afin de renforcer leur mobilisation, indispensable dans la perspective de la tenue du Congrès mondial de la nature de l’UICN à Marseille et de la grande conférence de la Convention sur la diversité biologique en 2020.

Consulter l'étude

Sondage

    Liens intergénérationnels

Pour Orangina Suntory, Harris Interactive a invité un échantillon représentatif de Français à se prononcer sur le lien qu’entretiennent les différentes générations ; il s’agissait aussi d’analyser la place du café, des restaurants et des hôtels dans la consolidation de ce lien.

Quelques résultats :

Plus de 90% des Français déclarent entretenir de bonnes relations aussi bien avec les personnes de leur âge qu’avec les représentants des générations précédentes et ceux des générations suivantes à la leur.

91% des Français déclarent que leurs aînés ont des choses à leur apprendre, et 87% d’entre eux estiment pouvoir apprendre des choses à leurs cadets.

Comment faire pour entretenir ce lien entre les générations ? former davantage les plus âgés aux outils du numérique avec l’aide des plus jeunes (89%),

organiser davantage de repas ou de week-ends en famille (87%),

faire davantage intervenir les plus âgés dans les écoles (87% également),

8 Français sur 10 (77%) pensent même que faire davantage de « colocations » entre étudiants et personnes âgées serait une bonne solution pour entretenir le lien entre les générations,

près des deux tiers des Français (63%) voient en l’organisation plus fréquente de rencontres dans les cafés et bars une bonne solution pour renforcer le lien intergénérationnel.

Lire l'étude

Viens de paraître

ID Efficience territoriale N° 50 juin 2018

                                                                               Extrait du sommaire

Protection de lanceurs d'alerte obligation des collectivités.

Mieux évaluer pour mieux agir

Feux tricolores qui régulent les traversées des piétions

La maison fabriquée en 3D est sortie de terre

Collectivités et grande distribution : des défis communs

Normandie court-voiturage pour les trajets du quotidien

Centre-Val de Loire : le bus numérique connecte les séniors

Cannes réinvente ses plages et sa célèbre Croisette

Tour de France Maintien à domicile : le solutions allient technologie et présence humaine

Actualité TERRITORIA

Agenda

2 juillet :  Déjeuner débat avec Pierre Morel à l'Huissier et Valérie Petit, députés, qui présentent le rapport d'information sur "l'évaluation des politiques publiques". Contact

Rappel

Prix TERRITORIA 2018

Attention : limite d’envoi des candidatures le 29 juin

Derniers conseils :

  1. N’attendez pas le dernier jour pour inscrire vos dossiers candidats !

l’envoi de la fiche d’inscription permet d’enregistrer votre dossier ce qui facilitera son traitement par la suite (demande de compléments ou modifications).

  1. N’attendez pas non plus que chaque dossier soit complet !

Envoyez votre fiche d’inscription dès que vous êtes sûr de vouloir présenter le dossier. Vous aurez ensuite le temps de compléter le dossier, de nous interroger si vous avez des questions… et même, parfois d’obtenir un petit délai 😉

En savoir plus

Retour sur les prix 2017

Territoria d'Or : Onet le Château (12)

Bien vieillir ensemble grâce au numérique

Domaine Le Lien social

Jean-Philippe Keroslian, maire d'Onet le Château (12)

Citation du jour

"Même si L’État donne au maire certaines directives ou certaines missions délicates à accomplir, le maire n'est jamais, ne peut pas être et ne doit pas être le dernier maillon du pouvoir central.
Il est et ne peut être que le relais entre les hommes et les femmes de sa ville ou de son village et l'appareil de l’État."

Alain Poher, nouvellement élu président de l'AMF, dans son discours de clôture du Congrès des maires de 1974

Les chiffres du jour

Baromètre du centre ville et des commerces                                              Attachement des français à leur centre ville "véritable réseau social"

Centre ville de Chambéry

9 français sur 10 considèrent que le renouveau du centre ville et de son commerce doit être un des objectifs principaux du maire.

63% des français sont attachés au centre ville qu'ils fréquentent

68% s'y rendent pour des achats de services ou de loisirs

73% des gros acheteurs sur internet viennent chaque semaine en centre ville (tendance en hausse)

55% des français estiment que la rénovation de l'espace urbain et de l'habitat est le premier facteur de dynamisation

73% s'y rendent régulièrement et souhaitent de nouveaux moyens de transport, de nouveaux lieux de stationnement et le développement de zones piétonnes pour favoriser les ballades et le shopping

60%  souhaitent le wifi gratuit en cœur de ville

Lire l'étude

AGENDA

27 juin : Colloque REPERE : les recherches participatives pour la transition écologique – Paris Contact

29 juin : Date limite d'envoi des candidatures au Prix TERRITORIA 2018 En savoir plus

2 juillet :  Déjeuner débat avec Pierre Morel à l'Huissier et Valérie Petit, députés, sur "l'évaluation des politiques publiques". Contact

2 juillet : Journée rencontre - RGPD "Les Territoires de projet sont connectés en RGPD". ANPP Paris  Contact

9 au 11 juillet : 3ème université d'été de l'innovation publique, en simultané à Cluny, Aix en Provence, Rennes, Strasbourg, Martinique et la Réunion   Contact

28, 29 et 30 août: 13ème rencontre Ruralitic, Aurillac Contact

19 septembre : 18ème Conférence des villes Hôtel de ville Paris Contact

25 septembre : 2ème édition de Innova'ter Rendez-vous de l'innovation territoriale Contact

8 et 9 octobre : États généraux des pôles territoriaux et des pays à Nancy Contact

11 au 13 octobre : Territorialis et 78ème congrès national du SNDGCT à Nantes En savoir plus

13 novembre : Remise des trophées du Prix TERRITORIA 2018 dans les Salons de Boffrand de la présidence du Sénat En savoir plus

Commenter cet article