Innovation semaine du 3 juillet 2018 : Ligne ferroviaire Libourne-Bergerac-Sarlat - Normes - Programme centre-ville - Objectif bac - Poules bio-déchets - Evalution des politiques publiques - Collectivités publiques les chiffres clés.

3 Juillet 2018, 11:27am

Publié par Territoria Le blog

L'actualité de l'innovation publique

A la une

Ligne ferroviaire Libourne-Bergerac-Sarlat : les collectivités territoriales réunies pour garantir sa régénération

 

Les dix-sept collectivités territoriales partenaires et financeurs des travaux de régénération de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac-Sarlat se sont réunies le 21 juin 2018 à Bergerac, aux côtés de l’État et SNCF Réseau … (pour rappeler) l'importance qu'elles accordent à la ligne structurante Bordeaux-Bergerac-Sar lat et ses 28 TER quotidiens, fréquentés par environ 3 200 voyageurs quotidiens. Cette ligne est essentielle pour garantir un aménagement du territoire régional équilibré de la Gironde au Périgord.

… Ce projet constitue la première opération d'envergure des contrats de plan Etat-Région 2015-2020 en faveur du réseau ferroviaire d'intérêt régional, dont près de 750km de voies apparaissent aujourd'hui menacés en Nouvelle-Aquitaine

Télécharger le communiqué de presse

CP-ReunionFinanceursLibourneBergerac-180062018 (PDF)

 

Un air de déjà vu…pour TERRITORIA !

 

TERRITORIA 1997 du Développement local : ville de Sarlat pour : « Comment maintenir et valoriser, en partenariat, la liaison entre Bergerac et Sarlat »

 

En 1996, devant la menace de fermeture de la ligne SNCF Bergerac-Sarlat, la Région Aquitaine, les villes de Bergerac et de Sarlat, la Chambre Économique du Périgord et les associations de producteurs, se sont regroupées pour proposer à la SNCF une action de promotion et démontrer l’utilité de cette ligne. 

Pendant l’été, l’autorail « Espérance » (en clin d’œil au roman de Christian Signol « La rivière Espérance »), a circulé quatre fois par jour , aller et retour. Une animatrice commentait le paysage et l’histoire des lieux traversés par cette ligne pittoresque : 8 traversées de la Dordogne et passage devant de nombreux châteaux. La visite guidée s’accompagnait d’une dégustation des produits les plus réputés du Périgord : confits, foies gras, cabecous, noix, Montbazillac,...

Moyens :

L’opération a été d’un coût inférieur à 150 000 F pour l’ensemble des partenaires en 1996.

Bilan :

Elle a permis de donner un souffle nouveau à cette ligne secondaire, qui a été non seulement profitable à l’image du Périgord mais également aux cheminots. Au total, près de 4500 voyageurs-touristes ont été transportés entre le 8 juillet et le 31 août 1996, dont 3500 s’étaient acquittés du prix du billet à 50 F.  Cette expérience a été renouvelée, avec succès, en 1997.

Commentaire du Jury du Prix TERRITORIA 1997 :

Les nombreuses leçons à tirer de l’expérience menée en Périgord et de sa réussite pour l’avenir du réseau ferré français, en font un exemple parfaitement exportable.

Normes, vers un début de simplification

Le Cnen salue un effort sur le nombre et le coût des normes nouvelles en 2017

Le Conseil national d’évaluation des normes (Cnen) vient de publier son rapport d’activité pour l’année 2017. Le rapport, riche « d’une dizaine de propositions », devrait être rendu public lors de la Conférence nationale des territoires, le 11 juillet. S’il constate une diminution « sensible » du nombre de textes réglementaires et de leur coût pour les collectivités, il pointe tout de même la nécessité « d’approfondir » le dialogue entre l’État et les collectivités.
L’année 2017 aura été marquée par la publication d'une circulaire inédite : signée par le Premier ministre le 26 juillet 2017, instituant, le « deux pour un » : l’adoption de toute nouvelle norme doit s’accompagner de la suppression de deux normes existantes dans le même champ réglementaire.
Autres faits marquants de l’année : le lancement d’une seconde mission « relative aux normes applicables aux collectivités ». Par ailleurs, le lancement par le gouvernement du programme Action publique 2022 devrait comporter un important chapitre « simplification des normes ».

En savoir plus

 

Première journée d'échange pour les collectivités retenues dans le programme centre-ville

Cette première journée nationale s’est déroulée le mardi 26 juin dernier en présence des élus et des directeurs des collectivités concernées. Elle a réuni la communauté des 222 collectivités inscrites dans le plan Action Cœur de ville, afin de partager les principes directeurs et les objectifs du plan, encourager le dialogue et l’échange d’expériences et, également, à apporter réponses pour inspirer les stratégies locales.

Étayées de témoignages d’élus et d’opérateurs, les thématiques suivantes ont été abordées :          Les villes moyennes dans l’espace régional : réseaux urbains et aménagement du territoire. Diagnostic et concertation : les fondations du projet.                                                                    Métropoles et villes moyennes : des intérêts convergents.                                                                   Réussir son opération de revitalisation du territoire : quels outils pour revitaliser le commerce de centre-ville ?                                                                                                                                         Conclusions de la mission prospective sur la revitalisation commerciale des villes petites et moyennes. Comment innover pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs ?

En savoir plus

 

Les départements partenaires du Tour de France

 

 

Un périple de près de 3 351 kilomètres, 36 Départements traversés, 21 étapes : la 105e édition du Tour de France s’élancera samedi 7 juillet de Noirmoutier-en-l’Ile en Vendée ! Pendant ces trois semaines de course, le peloton sillonnera les routes départementales françaises. Des routes dont la préparation, la sécurisation et la propreté incombent aux équipes techniques des Départements, secondées du 7 au 29 juillet par les équipiers de l’Assemblée des Départements de France (ADF).

3 000 agents départementaux se mobilisent pour assurer dans l’ombre leur mission de sécurisation de la route. Depuis 13 ans déjà, les Départements jouent fièrement leur rôle d’équipiers du Tour de France.

36 Départements au total traversés par le Tour de France 2018. Une formidable vitrine des paysages, des patrimoines et des savoir-faire des territoires à découvrir du 7 au 29 juillet sur le bord des routes ou depuis son canapé ! Avec une surprise pour les plus chanceux : des fromages à déguster…

En savoir plus

  Objectif bac

Élèves concernés par les oraux de rattrapage ? Pas de panique, la plateforme d'aide aux devoirs de la Région ouverte jusqu'au 10 juillet !

A J-4 des résultats du baccalauréat, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de rouvrir sa plateforme d'aide aux devoirs ce lundi 2 juillet afin d'accompagner le mieux possible les jeunes qui seraient concernés par les épreuves de rattrapage et favoriser ainsi leurs chances de réussite.

Ainsi, jusqu'au mardi 10 juillet inclus, le Conseil régional met à disposition de tous les lycéens néo-aquitains son service gratuit de soutien scolaire. Ouvert de 18h à 21h, il est animé par 20 étudiants de l'Université de Bordeaux.

Maths, français, physique, anglais, et espagnol, toutes sections confondues, toutes les colles trouveront une réponse : « Mieux qu'un tuto, une solution illico ! ». Pratique pour approfondir une notion encore mal comprise, s'exercer sur une méthodologie à quelques jours de la première épreuve ou poser leurs ultimes questions.

En savoir plus

 

A Colmar, des poules pour réduire les bio-déchets

Dans le cadre de leur programme local de prévention des déchets, la ville et la communauté d’agglomération de Colmar se sont engagées à distribuer des poules aux foyers volontaires de l’agglomération. Initiée dès 2015, cette opération a plusieurs objectifs : réduire le volume des déchets collectés globalement sur l’agglomération ; encourager le tri sélectif des déchets et la valorisation d’une partie des déchets alimentaires.
En effet, deux poules suffisent pour « éliminer » l’essentiel des bio-déchets produits par un ménage composé de deux personnes. Ainsi, en 2017, 60 tonnes de bio-déchets ont été consommées par les poules distribuées sur l’agglomération.
Épluchures de fruits et de légumes, restes de salades, de repas, pain sec et quantité d’autres aliments, tout ce que la poule mange n’ira pas dans la poubelle, ce qui réduira les quantités de déchets à transporter et à traiter.
Destiné initialement aux ménages - qui peuvent recevoir deux poules tous les deux ans – cette politique éco-responsable a été récemment élargie à un EHPAD, une école maternelle ainsi qu’au port de plaisance de Colmar, établissements ayant en commun l’accueil du public. Ceux-ci pourront donc constituer autant de « vitrines » en faveur de la consommation de bio-déchets par des poules.

En savoir plus

Actualité de nos partenaires

 

Prolongation des inscriptions jusqu'au 20 juillet 2018

Prolongation des inscriptions pour les trophées du cadre de vie 2018 du 23ème festival Fimbacte

Contact

Actualité TERRITORIA

Déjeuner débat avec Pierre Morel à l'Huissier, député, co-auteur du rapport d'information sur "l'évaluation des politiques publiques"

Le déjeuner débat du 2 juillet a réuni 25 partenaires de Territoria autour de Pierre Morel à l'Huissier, député de la Lozère, co-auteur du rapport  d'information sur l’évaluation des dispositifs d’évaluation des politiques publiques "Mieux évaluer pour mieux agir".

Après avoir regretté les retards pris par les gouvernements successifs pour la mise en place d'une telle démarche, Pierre Morel à l'Huissier à exposé les principaux points du rapport et le rôle des parlementaires dans cette démarche. Mieux évaluer qu'est ce que cela signifie ? Qu'est-ce qu'une bonne évaluation des politiques publiques ? Pourquoi créer un haut conseil de l’évaluation publique ? Toutes ces points ont fait l'objet de longs échanges avec le personnes présentes. L’évaluation un chantier important pour le parlement dans les mois à venir.                                      

Ce déjeuner était co-organisé avec notre partenaire KPMG.

Consulter le rapport

Les chiffres du jour

En savoir plus

Concours et Trophées

Du 1er juin au 15 octobre 2018 appel à projets pour les 1er "Sésames Ultramarins de l'accessibilité positive"

l'objectif est de récompenser les acteurs (publics ou privés) qui ont mis en œuvre ou réalisé une démarche prenant en compte les difficultés du handicap. ce concours est organisé à l'initiative du CNH (Conseil National Handicap) et des ses partenaires

Contact

 

 

Le palmarès du Prix de la presse territoriale 2018 : Ville de Roubaix

Une centaine de professionnels de la communication publique, élus locaux et journalistes étaient réunis au Celsa ce lundi 25 juin pour la cérémonie de remise du Prix de la presse territoriale 2018. C'est des mains de Nassira El Moaddem, directrice - rédactrice en chef du Bondy Blog et présidente du jury du 20e Prix de la presse territoriale que la Ville de Roubaix a reçu le Grand Prix 2018 pour son magazine : Alternatif. Le trophée - une fleur en papier recyclé confectionnée par une artiste à partir des pages du journal lauréat - est venu récompenser une publication moderne, créative et innovante tant d'un point de vue graphique que dans son projet éditorial.

En savoir plus

AGENDA

5 juin : Rencontre régionale des territoires innovant, Ile de France, Paris Saclay Contact

9 au 11 juillet : 3ème université d'été de l'innovation publique, en simultané à Cluny, Aix en Provence, Rennes, Strasbourg, Martinique et la Réunion   Contact

28, 29 et 30 août: 13ème rencontre Ruralitic, Aurillac Contact

19 septembre : 18ème Conférence des villes Hôtel de ville Paris Contact

25 septembre : 2ème édition de Innova'ter Rendez-vous de l'innovation territoriale Contact

8 et 9 octobre : États généraux des pôles territoriaux et des pays à Nancy Contact

11 au 13 octobre : Territorialis et 78ème congrès national du SNDGCT à Nantes En savoir plus

13 novembre : Remise des trophées du Prix TERRITORIA 2018 dans les Salons de Boffrand de la présidence du Sénat En savoir plus

28 au 30 novembre : 4ème soirées d'échanges sur la mobilité urbaine, Strasbourg Contact

Commenter cet article