Innovation semaine du 18 septembre 2018 : Moteur de recherche public - Sénat, élus locaux - Paqte pour les quartiers - Mutualiser, Lisieux,Fécamp, Louviers - Conseil d'orientation, Coeur de villes - Financement dématérialsé - Mobilité, Urban air mobility - recyclage des coquilles de moules - Système éducatif français - Isabelle Kocher..

18 Septembre 2018, 11:56am

Publié par Territoria Le blog

A la une

Le Sénat à l'écoute

Élus locaux, votre avis intéresse le Sénat

L’article 24 de la Constitution fait du Sénat le représentant des collectivités territoriales.
Afin de traduire concrètement cette mission particulière, Gérard LARCHER, Président du Sénat a souhaité mettre en place un outil de consultation des élus locaux.
Cette plateforme en ligne doit permettre aux élus locaux de partager la réalité et le quotidien des territoires avec le Sénat mais également aux différentes instances du Sénat de solliciter l’avis des élus locaux sur les textes de loi ou toute question dont elles souhaiteraient se saisir.
Les premières consultations seront lancées en octobre 2018.
Inscrivez-vous dès à présent. https://participation.senat.fr/

En savoir plus

Un moteur de recherche pour l'action publique

#ELUNUM : Villes Internet et Qwant s’associent pour créer le premier moteur de recherche dédié à l’action publique

Villes Internet et Qwant se sont associés pour créer #ELUNUM, un moteur de recherche dédié à l’action publique. Avec un recensement de près de 30 000 « sources de confiance »  les sites institutionnels, les délibérations des conseils municipaux et l’actualité grand public, il permettra aux élus de s’informer et d’éclairer leur action.

Ce moteur de recherche spécialisé est disponible en libre accès, ouvert à tous et sans publicité. Il respecte la confidentialité, l’impartialité et la neutralité des résultats, valeurs qui sont le socle de l’action publique. Les résultats sont optimisés et ciblés sur les thématiques fondamentales pour les acteurs publics.

Accédez au moteur de recherche

Un Paqte pour les quartiers

Les entreprises s’engagent !        

Jacques MÉZARD, ministre de la Cohésion des territoires et Julien DENORMANDIE, secrétaire d’État auprès du ministre, ont signé avec le MEDEF et trois entreprises (ADECCO, la Fédération régionale des travaux publics d’Ile de France et ACCOR HOTEL Group), le Pacte Avec les Quartiers pour Toutes les Entreprises (PAQTE). Par ce biais, les entreprises pourront prendre des engagements concrets pour la cohésion du territoire autour de quatre axes :

SENSIBILISER Une meilleure compréhension du monde de l’entreprise, de l’entrepreneuriat, des secteurs d’activité et des métiers avec des accès aux stages renforcés ;

FORMER Un accès à l’apprentissage facilité, tant en termes d’appui à l’orientation que d’accès à l’alternance et d’accompagnement des apprentis;

RECRUTER Un développement de l’emploi renforcé dans les QPV, des méthodes de recrutement sans discrimination ainsi que du soutien à l’inclusion;

ACHETER Un développement des achats responsables et inclusifs avec un soutien et une prise en compte des engagements d’entreprises dans les marchés publics ;

Dans ce cadre, Jacques MÉZARD et Julien DENORMANDIE ont confié à Mathieu CORNIETI, Président du fonds Impact partenaires, membre du Conseil national des villes, la mission de rencontrer, d’ici octobre, chacune des entreprises volontaires à s’engager dans la démarche et fixer des objectifs.

En savoir plus

A trois c'est mieux

Trois villes normandes construisent ensemble  le management de demain

Mutualiser, partager et innover ensemble pour faire progresser les équipes. C’est dans cet esprit que les directeurs généraux des services des villes de Lisieux, Fécamp et Louviers, en Normandie, ont décidé de créer un réseau unique fédérant ces trois collectivités.

En juin dernier, une première rencontre a ainsi rassemblé soixante cadres des trois villes, pour une journée de travail autour du management.

Une première étape déjà riche d’enseignements, qui débouchera sur d’autres rencontres.

En savoir plus

Action cœur de ville

Installation du Conseil d’orientation du Programme         « Action Cœur de Ville »


Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires, a réuni ce mardi 11 septembre le Conseil d’orientation du Programme Action Cœur de Ville. Cette séance d’installation a été l’occasion de faire un point d’étape sur la mise en œuvre du programme, d’échanger sur les mesures susceptibles de consolider et de réfléchir aux perspectives d’évolution futures avec un panel très large d’intervenants venus d’horizon très divers. Devant cette instance, le ministre a notamment annoncé que les cinq groupes thématiques (habitat, commerce et développement économiques, mobilités et connexions, patrimoine et paysage, accès aux équipements et services publics) vont se réunir à partir de l’automne 2018. Ils seront composés d’acteurs de la sphère publique locale, de l’État et des partenaires, et ouvert aux entreprises qui opèrent ou souhaitent opérer sur les centres-villes. Une newsletter « Action Cœur de Ville » sera lancée à cette occasion et fera le point sur l’état d’avancement du programme.

En savoir plus

Finances locales

Négociation dématérialisée de prêts

Arkéa, groupe de bancassurance coopératif et mutualisé, ouvre un tour de table de négociation dématérialisée de prêts : une interface via laquelle la collectivité annonce son besoin, et le prêteur se fait connaître. Cette offre d’Arkéa Lending Services est ouverte à tous les partenaires qui le souhaitent ; aussi bien les banques traditionnelles que les banques étrangères, les assureurs, les mutuelles ou encore les caisses de retraite…

Lorsque l’investisseur entre dans la boucle, il a ensuite accès aux documents préalables : présentation du projet, situation financière de la collectivité et environnement économique. Et s’il est intéressé par la demande de prêt, il fait une offre que seule la collectivité va pouvoir examiner. La nouvelle plateforme accompagne ensuite la collectivité jusqu’à la transaction, en éditant pour compte de tiers les documents contractuels suivis de la signature électronique du client.

Tour de table et partage des risques

Cette solution vise à développer le financement partagé des projets. Pour les emprunteurs en situation financière tendue, il devrait être plus facile de trouver un financement car le risque bancaire sera partagé entre plusieurs acteurs.

La plateforme d’Arkéa banque qui fonctionne en interne depuis 2015 va donc s’ouvrir à la concurrence. Reste à savoir quelle sera la réponse des acteurs bancaires.

En savoir plus

Collectivités : l'avenir de la mobilité est dans l’aérien

Urban Air Mobility 

Précurseur dans les domaines des drônes et de la mobilité intelligente, la Région Nouvelle-Aquitaine a pour ambition, avec ce projet, d'étudier l'intégration de la dimension aérienne dans la mobilité de demain, notamment en termes de tourisme, business ou logistique.

En étroite collaboration avec Bordeaux Métropole et avec l'appui de ses autres partenaires régionaux, nationaux et européens, la Région Nouvelle Aquitaine rejoint l'initiative européenne autour de la mobilité urbaine aérienne « Urban Air Mobility », portée par l'European Innovation Partnership for Smart Cities de la Commission européenne.

 

En savoir plus

 

Des coquilles dans le carrelage

Lille : les coquilles de moules transformées en carrelage

C’est une tradition lors de la braderie de Lille, qui s’est déroulée en ce premier week-end de septembre : les restaurateurs forment des montagnes de coquilles de moules dans les rues. Des déchets qui sont, pour la première fois, valorisés. Les agents de la Ville de Lille ont en effet procédé à la collecte de ces coquilles. Celles-ci étant ensuite remises à une entreprise locale, qui va les transformer en carrelage, après un tri, un lavage et un broyage en règle.

Il faut entre trois et cinq kilos de coquilles pour fabriquer une dalle de carrelage rectangulaire. La société de l’agglomération lilloise est spécialisée dans la fabrication de matière solide à partir de produits recyclés, et devrait proposer ce produit à environ 45 € le mètre carré.

Cette ressource n’est pas anodine. Pas moins de 200 tonnes de coquilles sont collectées chaque année lors de la braderie de Lille.

En savoir plus

Actualité TERRITORIA

Information des candidats

Pour les candidats le programme est le suivant :

Septembre : les réunions des comités d'experts par domaine se terminent fin septembre. Chaque dossier est présenté en général dans deux domaines et étudié sous l'angle de l'innovation, de la reproductibilité et de la bonne utilisation des deniers publics.

Octobre : réunion du jury national à l'Hôtel de Castries, Ministère de la cohésion des territoires.

Novembre : cérémonie de remise des trophées le 27 novembre à 17h 30, à l'Hôtel de Lassay  (Présidence de l'Assemblée Nationale).

En savoir plus

Concours et trophées

« Aquaplus » un label qui fait la promotion des innovations dans l'assainissement.

L’objectif des créateurs d'Aquaplus est de valoriser les acteurs du secteur de l’eau pour leurs réalisations exemplaires d’un point de vue du développement durable, et cette démarche est la seule récompense développement durable dans le domaine de l’eau. Cette année, grande nouveauté : Aquaplus a lancé un label dans le domaine de l’ANC (Assainissement non collectif) : le « Label Aquaplus Entreprise ANC ». Lancé en partenariat avec le syndicat « Industries et Entreprises françaises de l’Assainissement Autonome (IFAA) », membre de l’UIE, ce nouveau label permettra aux entreprises concernées de mettre en avant leurs innovations en termes d’assainissement non collectif, mais aussi d’asseoir leur légitimité en tant qu’entreprises engagées dans une démarche de développement durable et de respect de l’environnement

La date de clôture des candidatures pour le label « Aquaplus » approche ! Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 28 septembre 2018

Contact

Colloques et congrès

Sommet international de l'innovation dans les villes médianes

Cet événement est placé sous le haut patronage d’Emmanuel Macron, Président de la République française, et soutenu entre autres par la CDC, Villes de France, ADULLACT, IVEO Québec, le Technion ou encore les Vitrines de France pour le commerce.
Il a pour ambition d’être le premier sommet de co-innovation entre collectivités territoriales et reflètera le foisonnement des initiatives déployées par les collectivités, les entreprises et les startups présentes sur les territoires. La réinvention d’une ville médiane, passe par l’audace et la volonté de se démarquer, de répondre aux enjeux de son époque, de s’adapter tout simplement aux réalités du monde et d’être un terreau favorable à l’économie et aux emplois à proposer.

En savoir plus

A lire

Tribune d’Isabelle Kocher,         PDG D’ENGIE (extrait)

Utilisation de matériaux recyclés et d’énergies renouvelables sont les mots-clés des futurs projets des sociétés telles que IKEA, LEGO, COCA-COLA… Une tendance fondamentale est à l’œuvre : réaffirmer le rôle social et environnemental de l’entreprise. Si elle ne vise que le profit et l’intérêt de l’actionnaire (Milton Friedman), elle disparaîtra sous la pression de quatre autres acteurs :

  • Le consommateur, capable d’organiser une mobilisation rapide sur les réseaux sociaux
  • Le salarié dont l’engagement dépend du sens et de la cohérence qu’il perçoit dans son travail et les missions de l’entreprise
  • Le régulateur qui contraint les entreprises à rendre compte des conséquences de leurs actes et à agir
  • L’investisseur qui est plus sensible aux risques et plus prompt à demander des comptes sur l’impact global de l’entreprise.

Cette évolution est particulièrement sensible sur la question des risques environnementaux et climatiques. Dans ce contexte, se développe le « social business » autour de l’idée que l’entreprise soit avoir une mission qui dépasse la création de profit.

L’avenir de l’entreprise se trouve dans la réconciliation entre performance économique et durabilité sociale et environnementale. Cette conviction a mené ENGIE à faire des choix cruciaux :

  • Se concentrer sur la création de la valeur à long terme
  • Être à l’avant de la vague de la transition énergétique, donc désengagement complet du charbon.

ENGIE a choisi de mettre son expertise au service de l’accès universel (pour les particuliers et les entreprises) à une énergie durable, avec notamment la création du fond « Rassembleur d’énergie ». Le nombre de bénéficiaires de ce fond est aujourd’hui environ de 2 millions de personnes.

ENGIE cherche aussi à rendre ses finances durables. Car la principale difficulté pour les entreprises vient de l’écart entre les exigences de rentabilité financière à court terme et celles de la création de la valeur à long terme.

Cet article fait partie d’une série de billets publiés à l’occasion de l’université d’été du MEDEF 2018. A partager, commenter et liker sur LinkedIn avec le hashtag #UEMedef18.

Vient de paraitre

Sommaire :                                            Gérontologie des territoires : quel potentiel pour la silver économie ?                                       Développement territorial : quels moteurs ? Comment l'activer ?                                                 L'urbanisation en Afrique : davantage de bidonvilles ou de villes intelligentes ?                    La France rural à enfin un ministre, Stéphan Bern.                                                                            Les mémoires de la Seconde guerre mondiale à travers le cinéma.

 

Les chiffres du jours

Portrait du système éducatif français en dix chiffres. (source : données des pays membres de l'OCDE)

5,2 % du PIB investi dans l'éducation en France, la moyenne OCDE est de 5%

80 % des dépenses destinées aux salaires, légèrement supérieur à la moyenne de l'OCDE

7% en France d'écart de salaire pour un directeur d'école par rapport un enseignant, la différence la plus faible. Dans l'OCDE cela peut atteindre dans certains pays 41 %

7 % d'écart en moins pour le salaire des professeurs des écoles, mais pour les autres enseignants salaires plus primes supérieurs à la moyenne.

75 % de financement public dans le supérieur contre 67% en moyenne

6.400 euros dépensés par an et par élève dans l'élémentaire, ce qui est inférieur à la moyenne. Mais 11 900€ dans les lycées et 13 933€ dans le supérieur, plus élevé que la moyenne.

50% des décisions prisent au niveau central dans les collèges, contre 25% dans les autres pays

36 % d'enfants de moins de trois ans scolarisés en France et la quasi-totalité à partir de 3 ans : plus que la moyenne 76%.

8.100 heures de cours contre une moyenne de 7500, et plus « condensées » dans l'élémentaire 

16 semaines de congés par an, plus que la moyenne mais mieux réparties.

AGENDA

19 septembre : 18ème Conférence des villes Hôtel de ville à Paris Contact

19 septembre :  Colloque numérique AMIF CCI à Paris Contact

25 septembre : 2ème édition de Innova'ter Rendez-vous de l'innovation territoriale à Paris Contact

26 et 27 septembre : Congrès des Régions de France à Marseille Contact

27 septembre : Rencontre "villes intelligentes partagées" à Paris Contact

3 et 5 octobre : Congrès de l'assemblée des Communautés de France à Deauville Contact

3 au 5 octobre: " Il y a du génie dans le dessert ! " Les territoires ruraux, espaces de créativité et d'innovation à Florac (48) Contact

4 et 5 octobre : 8ème édition du carrefour des collectivités à Brest Contact

8 et 9 octobre : États généraux des pôles territoriaux et des pays à Nancy Contact

10 et 11 octobre : Rencontre nouvelles ruralités à Besançon Contact

11 au 13 octobre : Territorialis et 78ème congrès national du SNDGCT à Nantes Contact

17 au 19 octobre : 32e Congrès National d’AMORCE, l’Association des collectivités territoriales et des professionnels, Le Havre Contact

18 et 19 octobre : Congrès de l'association nationale des élus de la montagne à Morteau (Doubs) Contact

7 et 8 novembre : Congrès de l'assemblée des départements de France à Rennes Contact

13 novembre : Quel tourisme pour les villes moyennes ? Villes de France - CGET à Paris Contact

20 au 22 novembre : 101ème Congrès des maires de France à Paris Contact

27 novembre : Remise des trophées du Prix TERRITORIA 2018 Paris Contact

28 au 30 novembre : 4ème soirées d'échanges sur la mobilité urbaine, à Strasbourg Contact

4 et 5 décembre : Forum des interconnectés Pôle Pixel Contact

12 décembre : l'intelligence locale consacré à la SmartCity, Villes de France à Paris Contact

Commenter cet article