Innovation de la semaine du 5 février 2019 : Pédagogie et jeux vidéo - Sécurité espace public - Zéro déchet - Programmation pluriannuelle de l'énergie - Japon collectivités et rencontre - Transitions et pratiques coopératives - Commande publique et localisme géographique - Commande publique les chiffres de 2017 - Frictions de l'innovation publique - Nouveaux métiers secteur public.

5 Février 2019, 13:05pm

Publié par Territoria Le blog

L'actualité de l'innovation publique

A la une

Expérimentation et coopération

En Région Nouvelle Aquitaine, 225 élèves lot-et-garonnais, issus de 9 collèges et lycées lot-et-garonnais, vont tester l’impact de la création de jeux vidéo sur l'engagement social et la persévérance scolaire.

Un projet pédagogique innovant, axé sur la création de jeux vidéo et porté par la Région Nouvelle-Aquitaine et l'association franco-québécoise Fusion Jeunesse, en collaboration avec le Rectorat de l'Académie de Bordeaux, le Conseil départemental de Lot-et-Garonne, le Ministère de l'Éducation Nationale et de la Jeunesse et l'entreprise Ubisoft, sera officiellement lancé ce mardi 5 février 2019 à 14h30 dans les locaux de Digital Campus Bordeaux (Bassins à flot, 20 quai Lawton, Bordeaux).

Cette expérimentation menée par la Région dans le cadre de son action en faveur de la prévention du décrochage scolaire se fait également dans le cadre de sa politique de coopération. Ce projet est en effet aussi mentionné dans la nouvelle feuille de route 2018-2021 qui vient d'être signée entre la Nouvelle-Aquitaine et le Québec.

La Région en est le principal partenaire et financeur avec l'octroi d'une subvention de 120 000 € (90% du budget).

Contact : Rachid Belhadj, presse@nouvelle-aquitaine.fr, 05 57 57 02 75

Actualité

Lyon et Barcelone coopèrent pour sécuriser les espaces publics

 

Financé principalement par la Commission européenne (près de 3 millions), le projet « Secur’cities » doit permettre aux deux villes d’échanger sur leurs expériences passées, d’expérimenter de nouvelles approches et d’acquérir de nouveaux équipements.

L’objectif est double : « renforcer la prévention » des actes terroristes et « préserver le caractère libre des espaces publics » en continuant à y organiser des manifestations, afin de concilier « un haut niveau d’attractivité avec un haut niveau de sécurité », souligne la mairie dans un communiqué.

À Lyon, les 50 sites les plus utilisés seront répertoriés dans un catalogue précisant les équipements nécessaires à leur sécurisation. Il est prévu aussi d’élaborer un guide pratique pour organiser des événements, de prêter du matériel et d’informatiser les demandes d’organisation. Enfin, des matériels (barrières anti-intrusion, sonorisation de messages d’alerte, signalétique lumineuse, caméras nomades, etc.) seront testés.

À Barcelone, le partenariat vise notamment à moderniser le système de vidéoprotection et à mettre en place la lecture automatique des plaques d’immatriculation.

© Agence France-Presse 2019 repris le 28/01/19 par Rédaction Weka    En savoir plus

 

La ville Zéro Déchet  

La notion de zéro déchet apparaît dans le débat public, plusieurs villes s’y engagent : illusion ou futur proche?

Quelle réalité derrière cet objectif ?
Comment une ville peut-elle atteindre le “zéro déchet” ?

Pour débattre et mieux comprendre cette nouvelle démarche, le groupe UniAgro – AgroDurable en partenariat avec l’ASTEE organise une table ronde : “La ville Zéro Déchet : illusion ou futur proche?”

Mardi 19 février 2019 à 18h30 Maison des Ingénieurs de l’Agro 5, quai Voltaire -75007 Paris

En savoir plus

PPE, programmation pluriannuelle de l’énergie

Ce document fixe la trajectoire à long terme du « mix énergétique » français, c’est-à-dire de la part fixée à chaque mode de production d’énergie, pour la période 2019-2028, avec une révision prévue en 2023.
Le passage à 50 % de nucléaire dans le mix énergétique, initialement prévu pour 2025 est repoussé en 2035 avec, d’ici là, la fermeture prévue de 14 réacteurs, dont Fessenheim « au printemps 2020 ».
Parallèlement les énergies renouvelables (EnR) devraient monter en puissance : 40 % d’EnR électriques en 2030. Le solaire photovoltaïque et l’éolien seront les filiales les plus encouragées, en particulier l’éolien en mer. Le premier appel d’offre sera attribué dès cette année pour le parc éolien de Dunkerque (500 MW).

Les objectifs de diminution des consommations sont confirmés : 20 % de baisse de la consommation d’énergies fossiles en 2023 (par rapport à 2012) et 35 % en 2028 ; 14 % de réduction des émissions de GES en 2023 et 30 % en 2028.

Les outils : rénovation énergétique, remplacement d’un million de chaudières au fioul, voitures électriques, camions au gaz, et « chaleur renouvelable ». La production de chaleur devra être progressivement « décarbonée » – ce qui va obliger un certain nombre de collectivités, qui utilisent toujours des chaufferies au charbon, à faire des choix différents.

La publication de la PPE définitive, par décret, est attendue pour cet été.

Télécharger la synthèse de la PPE.

En savoir plus

Les collectivités japonaises se substituent à Meetic…

Le département d’Ehime a mis en place un Centre d’aide au mariage qui utilise et analyse les « Big data ». La création d’un algorithme a permis de recommander des partenaires correspondant aux critères des célibataires en recherche d’une relation sérieuse en vue d’un mariage.

Depuis plusieurs années, le Japon doit faire face à un déclin inquiétant du nombre de ses habitants ainsi qu’au vieillissement de sa population. L’augmentation du taux de natalité est devenue une priorité nationale mais les diverses politiques démographiques mises en œuvre jusqu’à ce jour n’ont pas donné les effets escomptés et le taux de fécondité par femme reste l’un des plus bas du monde à 1,4. Selon certaines projections démographiques, la population japonaise qui est actuellement d’environ 126 millions, va décroître chaque année pour atteindre en 2050, 85 millions d’habitants, soit une perte de plus de 40 millions de personnes en une génération.

En savoir plus

 

Transitions et pratiques coopératives  

Les Journées des territoires de l’Unadel, qui se sont tenues fin novembre 2018, ont rassemblé 200 personnes. Témoignages, ateliers et tables rondes l’ont confirmé : pour repenser l’action publique territoriale, il faut oser les transitions – écologique, démocratique, sociale, économique –, conduire le changement et développer des coopérations.

En savoir plus

 

Émergence de nouveaux métiers RH dans le secteur public

Conséquence de l’évolution des organisations et des méthodes de travail, mais aussi d’une intégration croissante des systèmes d’information et des outils numériques, les services RH des administrations entament une profonde réflexion sur leur rôle et leurs métiers.

Même si cela reste plutôt marginal, comme l’a montré une grande enquête menée au niveau mondial en 2018 (1), le secteur public est, lui aussi, conscient de la nécessité de passer à un pilotage stratégique, voire prédictif de ses ressources humaines. Aux traditionnelles fonctions de gestion s’ajoutent déjà des missions de conseil (en évolution professionnelle, en organisation du travail, etc.) mais aussi - dans certains pays - d’analyse de la donnée (dont le traitement permet de réaliser des simulations ou encore du sourcing).

Il apparaît que ces initiatives sont encore souvent isolées et relèvent d’actions locales. Toutefois quelques pays entament des démarches au plan national :

• au Royaume-Uni, le Civil Service s’est doté d’une HR digital and analysis team chargée de soutenir la transformation RH. Pour ce faire, il a recruté des spécialistes de l’analyse de données.

• en Slovénie, le ministère de l’Administration publique a lancé son programme HR efficiency improvement qui a pour objectif de croiser les données RH avec d’autres (en s’appuyant notamment sur un State Cloud, le premier au monde).

Des expériences similaires sont menées par exemple en Australie, au Canada, en Finlande et aux Émirats arabes unis. Un pays est également précurseur en la matière et mise plus particulièrement sur la formation des professionnels des services RH aux plus-values de l’utilisation des données,  il s’agit de Singapour. Son Civil Service College  a mis en place une offre spécifique qui vise à vulgariser l’analyse de données et à apporter de nouvelles compétences aussi bien aux agents qu’aux managers.

L’éventail des nouveaux métiers RH comprend cependant des fonctions relevant d’un périmètre qui dépasse celui de la gestion des effectifs.

On peut ici citer :

  • les accompagnateurs de carrière Talent Plus de l’administration fédérale belge, formés au coaching individuel et intervenant dans des situations variées,
  • les conseillers « soutien au personnel et à leur bien-être » de l’administration maltaise, chargés de proposer des solutions pour un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle des agents,
  • les experts « marque employeur » de l’agence nationale suédoise pour l’emploi public, chargés de mener des opérations pour promouvoir l’État comme employeur.

IPMA-HR, l’association internationale des RH dans le secteur public - qui compte plus de 10 000 membres - s’attache à développer des solutions innovantes afin d’améliorer la perception des métiers RH dans les administrations. En lançant le projet HR 2020 shifting perspectives, elle analyse cinq thèmes (leadership, culture RH, talent, communication et technologie) sous trois prismes différents (économique, innovation et orientation stratégique).

Elle met à disposition un outil d’autoévaluation sur son site.

(1)    seuls 6 % des répondants affirment avoir une stratégie qui exploite l’analyse de données RH alors que 79 % sont convaincus de son utilité.

Commande publique

Commande publique : le « localisme géographique »

L’introduction de critères dits du « localisme géographique » est interdite par la réglementation des marchés publics au nom du principe de l’égalité d’accès de tous à la commande publique. Pourtant, dans une question écrite, la députée Typhanie Degois s’inquiète du fait qu’il apparaisse dans le secteur de l’énergie, et plus particulièrement de l’énergie solaire photovoltaïque.

Le ministre de la Transition écologique a répondu qu’au regard du cadre actuel de soutien aux énergies renouvelables qui permet l’émergence de projets sur l’ensemble du territoire, « un coefficient de proximité géographique n’apparaît pas nécessaire au développement de projets dans les régions situées au nord de la France ». L’introduction d’un coefficient géographique reviendrait à subventionner de manière plus importante les projets ayant une efficacité moindre, ce qui induirait un surcoût de dépense publique et poserait des difficultés dans l’obtention de l’accord de l’Union européenne, indispensable à la mise en place d’un nouveau régime d’aide.

Les collectivités territoriales peuvent faciliter le développement de projets photovoltaïques sur leurs territoires en créant un cadre favorable, en apportant des financements adéquats, en accompagnant les porteurs de projets, voire en participant au montage de projets. Les collectivités peuvent également s’appuyer le réseau d’aide « Éolien » pour porter leurs projets solaires.

Posté le 18/01/19 par Rédaction Weka

Commande publique

L’Observatoire économique de la commande publique (OECP) publie les chiffres clés de l’année 2017 en matière de commande publique.

Plusieurs tendances sont à noter :

  • une progression en nombre et en montant des marchés publics recensés : 89 milliards d’euros HT par an pour plus de 163 500 contrats (contre 83 milliards et 144 796 en 2016)
  • une répartition stable entre marchés de fournitures / services / travaux exprimés en nombre de marchés, même si quelques gros contrats ponctuels altèrent la répartition entre services et fournitures exprimés en montant ;
  • une part des PME dans la commande publique à hauteur de 29,4 % en montant et 57,5 % en nombre, avec une progression de plus de 4 points dans les marchés de l’Etat (exprimés en montant), mais les collectivités restent les plus gros pourvoyeurs de contrats pour les PME (en montant et en nombre) ;
  • une stagnation - voire une légère baisse - de l’utilisation des clauses sociales (11,1 % en montant) et environnementales (11, 2 %), qui reste en-deçà des prévisions du Plan national d’action pour des achats publics durables (PNAAPD).

En savoir plus

Recherche

La Chaire Innovation publique ENSCI / ENA / Polytechnique / Sciences Po et le Liberté Living-Lab proposent de réfléchir aux "frictions de l’innovation publique".

Après une première séance consacrée à " design et action publique", la seconde séance sera consacrée aux "métamorphoses du droit" au Liberté Living Lab, le 12 février à 18h. Entre adaptation des cadres juridiques pour favoriser l’innovation publique, algorithmes, numérisation du droit et approche de la conception du droit par le design, il s’agit de défricher les nouvelles formes du droit, leurs implications pratiques et leurs applications concrètes.

Inscription

Concours et Trophées

Antibes deux fois récompensée

Palais de congrès d'Antibes

 

Deux Smart 50 Awards pour Antibes-Juan Les Pins qui les recevra à Denver au printemps.

300 villes avaient postulé aux Smart 50 Awards organisés par Smart City Connect (USA), de Chicago à Singapour en passant par Dubai ou San Diego. Antibes s'affiche désormais sans complexe comme l'un des leaders mondiaux en matière d'intégration des réseaux neuronaux et de vidéo protection urbaine.

Award Digital transformation, pour les expérimentations d'une vidéo protection intelligente qui coupler à un process de vidéo protection classique un réseau dit "neuronal", pour analyser en temps réel un volume impressionnant d'images.

Award Urban Infrastructure, pour la gestion intelligente du réseau d'eau potable : maîtrise rigoureuse des coûts, anticipation des défaillances et "amélioration constante du réseau d'eau potable dans une logique de développement durable".

Antibes-Juan Les Pins avait d'ailleurs récemment reçu un TERRITORIA Or pour sa ville en 3D, et même un TERRITORIA d'excellence pour l'ensemble de ses réalisations innovantes.

La ville compte multiplier ses participations sur différents concours internationaux pour promouvoir ses innovations et ses filières de pointe.

En savoir plus

  Victoires du Paysage

6e ÉDITION DES VICTOIRES DU PAYSAGE

Les prix de la 6e édition des Victoires du Paysage ont été remis, début décembre, en présence de l’écrivain Erik Orsenna, parrain du concours. 36 lauréats ont été récompensés, et parmi eux de nombreuses collectivités territoriales qui œuvrent chaque jour à redessiner leurs espaces verts et leur donner une autre dimension.

Les nombreuses initiatives des collectivités sont à découvrir dans le N° 57 d’ID Le magazine de l’innovation territoriale, partenaire de TERRITORIA.

En savoir plus

Actualité TERRITORIA

Prix TERRITORIA 2019, c’est parti !

L’Observatoire TERRITORIA récompense depuis plus de 30 ans les collectivités qui s'engagent dans l'innovation territoriale. Faites connaître et partagez vos réalisations en candidatant au Prix TERRITORIA 2019 !

Dossier de candidature à télécharger. Le règlement est disponible au format Pdf, les fiches d'inscription et de synthèse sont disponibles au format Word.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez consulter notre site Ici ou nous contacter par mail à : secretariat@territoria.asso.fr

 

Ils ont été lauréats du Prix TERRITORIA 2018

Chaque semaine, présentation d'un domaine

Lien social Parrainé par La Poste

TERRITORIA Or : Ville de Belfort pour "Le jardin accessible et intergénérationnel des Forges"

Les personnes âgées ou handicapées vivent majoritairement en appartement et ne peuvent entretenir seules un jardin familial. Le jardin accessible des Forges a été conçu avec plusieurs associations qui devront le faire vivre car il leur est entièrement dédié et mis à disposition par le biais de convention. La maison de quartier la plus proche s’est associée à ce projet pour que des passerelles puissent être faites entre les activités réciproques. Situé au cœur des jardins familiaux, il offre une aire de jardinage, un abri de jardin, une aire d’accueil avec tables bancs et bancs PMR, des bacs de jardinage surélevés, des circulations larges… Les végétaux installés pourront être sentis, touchés, mangés. Ils pourront abriter des animaux (oiseaux, insectes).

Les animations collectives, la fréquentation, l’assiduité à la pratique du jardinage, le bon entretien des espaces cultivés seront les indicateurs de réussite du projet.

Un partenariat avec les étudiants de l’IUT carrières sociales est en cours de réflexion car beaucoup d’associations manquent de bénévoles pour accompagner les groupes.

TERRITORIA Bronze : Département des Vosges pour la Médiation numérique en milieu rural pour aider à préparer sa retraite

Une frange de la population, en milieu rural, ne maitrise pas les outils numériques et n’a accès à aucune aide pour effectuer nombre de démarches. Une collaboration multi partenariale les accompagne dans l’utilisation du numérique et les aide à faire valoir leurs droits à la retraite.

Sur deux MSAP différentes, un public cible a été identifié par les services du département et invité collégialement par la CARSAT, la MSAP et le département à venir préparer sa retraite.

2 groupes de 15 personnes ont pu être accompagnés en 2018. Chaque participant a pu constituer son dossier de retraite, en étant accompagné individuellement par un des professionnels présents. 25 % ont constitué un dossier qui pourraient ouvrir des droits à la retraite. Ce serait donc 6 bénéficiaires du RSA de moins.

 

L'innovation en dix leçons

10 conseils pour les innovateurs, avec des exemples de réalisations, tirés de l'analyse des pratiques des lauréats du Prix des maires de la Fondation Bloomberg.

8. Ne vous contentez pas d’expérimenter l’idée initiale, ajoutez-lui des ailes

Une fois que vous avez une idée, trouvez des occasions de l'étendre et d'en étendre l'impact.

Exemple :

A Santiago du Chili, lauréat 2016, les dirigeants de la ville utilisent le jeu pour lutter contre l'obésité chez les enfants et les motiver à bouger plus et manger mieux. Bien que leur programme, Juntos Santiago, soit destiné aux enfants, il est conçu pour intègrer pleinement leurs parents, car ils ont compris qu’il était essentiel d’obtenir leur engagement pour assurer le succès du programme.

A LIRE

Fiche conseil

Le Code de la commande publique (CCP), comme la réglementation actuelle des marchés publics, exclut de son champ d’application les contrats dits de quasi-régie et de coopération public-public. Cependant, ces deux types de contrats font l’objet de critères d’identification précis au vu des décisions rendues par la Cour de Justice des communautés européennes et par le Conseil d’État.

Pour les acheteurs, une fiche Conseil de la Direction des affaires juridiques du ministère de l’Économie précise à la fois les critères de reconnaissance de ces contrats particuliers et leur régime applicable.

                           En savoir plus

 

 

Guide : les Objectifs de développement durable (ODD) en matière d’eau

Edité en partenariat avec Villes de France et le soutien  de la Caisse des dépôts, du Sedif, et de AMF.

En savoir plus

 

Dans Populations et Avenir N° 741 Janvier-février 2019

Espaces ruraux et espaces urbains : deux mondes différents 

Développement des territoires : y a-t-il un modèle idéal ?

En savoir plus

Web-conférences

 

Mercredi 13 février 2019
de 12h à 12h45

D’où provient la défiance croissante des citoyens à l’égard des experts ? Est-ce uniquement la faute des « fake news » et des réseaux sociaux, ou faut-il s’interroger aussi sur les conditions de production et de mobilisation de l’expertise qui est mise au service de l’action publique ?

Animée par Jean-Michel Roullé, Daniel Agacinski vous présentera les travaux de France Stratégie et débattra avec vous de ces questions lors de cette web-conférence. 

Contact 

AGENDA

4 février : ANPP, Journée rencontre - Territoires et réseaux sociaux Paris Contact

7 février : Congrès de l'association Nationale des Cadres Territoriaux ( ANCTS) Romans sur Isère Contact

8 février : EPE, Acteur sociaux, ODAS et ADF, Conférence "Mineurs non accompagnés, l'urgence de nouvelles réponses, État des lieux et perspectives" Maison de la Chimie (Paris 7)  Contact

13 février : Colloque AMIF "Sport, acteur majeur des territoires" Paris Contact

13 et 15 février : Salon de la transition énergétique et numérique des bâtiments et des territoires Lyon Contact

11, 12 et 13 mars : la 3e édition des Rencontres nationales de la participation Grenoble  Contact

21 mars : AMF 5ème rencontres nationales des communes nouvelles Paris Contact

11 avril : 1ère Rencontre professionnelles de l'économie collaborative Paris Contact

13 et 14 juin : Congrès de Villes de France Albi Contact

20 et 21 juin : Entretiens de l'aménagement Toulouse Contact

Commenter cet article