Innovation de la semaine du 11 juin 2019 :Maisons France services - Albi stratégie numérique - Job connexion 67 - Délinquance - Investissement des collectivités - Villes et territoires intelligents - Stratégies commerces et territoires - Contractuels et FPT - Elections municipales.

11 Juin 2019, 20:02pm

Publié par Territoria Le blog

Actualité de l'innovation publique 

A la une 

Les maisons France services

 

Le 25 avril, Emmanuel Macron annonçait la création dans chaque canton de « maisons France services », sorte de guichet unique des services publics. Interrogée, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires, détaille la montée en puissance du dispositif.

« Nous ne partons pas de rien. Vous avez déjà sur le territoire 1340 maisons de services au public mais elles sont de niveaux très différents. L’idée est d’élever leur niveau général avec un panier commun de services et d’en créer au moins 500 supplémentaires d’ici trois ans, de façon à mailler tout le territoire. Nous allons aussi renforcer le réseau des 130 structures mobiles existantes. »

 

Pour obtenir le label « France Services »

le panier minimum de services devra permettre les démarches relevant de la Caisse d’allocations familiales, des ministères de l’Intérieur, de la Justice, du Travail, des Finances publiques, de la Caisse nationale d’assurance vieillesse, la Caisse nationale d’assurance maladie, la Mutualité sociale agricole, Pôle emploi et La Poste.

Ce socle de services pourra être enrichi par les collectivités locales et d’autres partenaires (SNCF,…).

elles devront avoir au moins deux personnes à l’accueil du public et être ouvertes cinq jours par semaine.

chaque Français devra y accéder en moins de 30 minutes en voiture.

«Plus de 230 millions d’euros d’ici 2022»

L’Etat et les opérateurs partenaires contribueront au coût de fonctionnement de chaque maison à hauteur de 30 000 euros par an, soit le coût de l’agent d’accueil dans chaque maison.

Premiers labels à la rentrée 2019.

En savoir plus

 

 

 

Albi, stratégie numérique

 

Interview de Stéphanie Guiraud-Chaumeil, maire et présidente de la communauté d’agglomération de l’Albigeois.

 

S. Guiraud-Chaumeil

L’objectif est de « capitaliser sur la spécificité de notre territoire, de son histoire et de son patrimoine séculaire en soutenant l’innovation, le développement des filières numériques et la promotion des savoir-faire locaux ».

Ainsi, malgré les contraintes liées à l’inscription de la cité épiscopale sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, un projet numérique commun et ambitieux a pris forme, autour de 3 axes, déclinés en plus de quarante orientations, pour faire d’Albi,

un territoire connecté pour favoriser l’attractivité et le développement économique, 

un territoire plus citoyen et plus inclusif, conditions indispensables à nos yeux pour impulser des changements de société,

 un territoire durable, résilient et innovant pour préserver les ressources et répondre aux enjeux écologiques

Retrouvez la suite de cet entretien en cliquant ici 

 

"Job Connexion 67"

Dans le Bas-Rhin la plateforme numérique (basée sur la géolocalisation) favorise la rencontre entre entreprises bas-rhinoises, allemandes transfrontalières et bénéficiaires du RSA en recherche d’emploi.

Utilisé dans d’autres départements (Loir-et-Cher, Vaucluse), « Job Connexion 67 » présente deux spécificités : une application smartphone qui sera disponible en juin et une ouverture sur le transfrontalier, avec l’objectifs de générer 4 000 reprises d’activité d’ici la fin de l’année alors que des dizaines de milliers d’offres d’emploi restent à pourvoir. « Job Connexion 67 » met également en exergue l’accompagnement personnalisé proposé aux bénéficiaires du RSA : une quinzaine d’agents est chargée d’épauler les allocataires pendant leur recherche d’emploi, puis de les accompagner pour éviter que leur recrutement tourne court en raison d' »obstacles sociaux », de garde d’enfants, de mobilité.

Connectez-vous sur : https://jobconnexion.bas-rhin.fr/ Pour en savoir plus Pour en savoir plus

Prévention de la délinquance

En juin, le gouvernement mène la concertation avec les élus locaux sur la nouvelle stratégie nationale de prévention de la délinquance.

Cinq réunions thématiques :

la « gouvernance locale » le 6 juin,

la « tranquillité publique » le 12 juin,

les « jeunes exposés à la délinquance » les 18 juin et 25 juin,

la prise en charge des « personnes vulnérables » le 27 juin

En savoir plus

 

Villes et territoires intelligents

 

Expert public de référence, le Cerema accompagne les collectivités pour définir leurs stratégies et optimiser leurs investissements. La plateforme Villes et territoires intelligents a l’ambition de réunir et d’outiller la communauté des bâtisseurs de la smart city à la française pour accélérer l’émergence de projets et favoriser le partage d’expérience.

L'ambition du projet est de réunir sur un même site : 

des ressources méthodologiques inédites, illustrées par des retours d’expériences

un outil d’auto-diagnostic associé à un observatoire national

la communauté des faiseurs et des experts de la ville intelligente au sein d'un réseau social

https://smart-city.cerema.fr/projet-plateforme-villes-et-territoires-intelligents

 

Le commerce et les territoires

Etude Gazette des communes et Centre national des centres commerciaux (CNCC)

 

 

68 % des communes de moins de 10 000 habitants ont déployé une stratégie de dynamisation, et 62 % des villes de plus de 10 000 habitants, « majoritairement au travers du PLU ». « Seule la moitié des répondants estime que l’intercommunalité représente le bon niveau pour penser une telle stratégie ».

Près des deux-tiers des personnes interrogées dans les communes de moins de 10 000 habitants se montrent d’ailleurs « optimistes » et, majoritairement, les répondants sont satisfaits des évolutions apportées par la loi Élan en matière de redynamisation des territoires.

 

Le changement des habitudes de consommation serait le premier frein au commerce local, avant « la présence trop importante des centres commerciaux » et « l’inadaptation des commerces de centre-ville ».

Pour doper le commerce : « la mise en place de boutiques éphémères » (30 %), « la mise en place de points de collecte pour le retrait d’achats e-commerce » (29 %) et « le changement des heures d’ouverture des commerces » (29 %).

Mais aussi : « une réglementation équitable entre l’e-commerce et le commerce physique » (38 %), « un allégement de la fiscalité locale sur le foncier et/ou des incitations fiscales à l’implantation de commerces » (37 %) et « bénéficier du plan Action cœur de ville » (33 %).

En savoir plus

 

Les contractuels de la FPT

 

Les contractuels de la fonction publique territoriale – près d’un agent sur deux – sont en majorité recrutés par les communes et les établissements publics locaux (Etude de la Caisse des dépôts).

Des agents plus jeunes et moins bien rémunérés que les fonctionnaires.

 

Les contractuels représentent 45 % de l’emploi territorial, une proportion stable depuis 2011 et sont principalement employés par les communes et les établissements publics locaux.

Les durées d’emploi y sont plus courtes (moins de 28 heures pour la moitié d’entre eux) et les rémunérations plus faibles que dans les intercommunalités, départements et régions.

Ces agents sont en outre particulièrement jeunes : neuf sur dix des moins de trente ans qui travaillent dans une collectivité sont recrutés par contrat.

Le projet de loi de transformation de la fonction publique prévoit un recours accru au contrat.

En savoir plus

 

« Elections municipales 2020 »

 

Dans la perspective du prochain renouvellement des conseils municipaux et intercommunaux, l’AMF a créé sur son site internet un portail dédié proposant des éléments utiles aux candidats : https://www.amf.asso.fr/m/theme/municipales2020.php

Cette page portail sera alimentée tout au long de l’année, notamment par des éléments sur la préparation des élections (communication en période préélectorale, financement des campagnes électorales, composition des listes, règles d’inéligibilité et d’incompatibilité...), l’organisation matérielle du scrutin, les conditions d’exercice des mandats locaux et la fin de mandat (retraite, reconversion professionnelle, honorariat...).

Principalement réservée aux adhérents de l’AMF, elle contiendra toutefois des textes officiels et certains documents, en accès libre, qui permettront aux citoyens intéressés par ce scrutin d’y trouver des éléments d’information.

Actualité de nos partenaires

« Villes et territoires durables »

 

Le MOOC proposé par le CNFPT et son partenaire l’ADEME pose la question suivante : A l’heure de la transition énergétique et écologique comment pouvons-nous repenser les villes et les territoires de demain ?

L’objectif de ce MOOC est de sensibiliser le plus grand nombre d’acteurs de la ville à l’urbanisme durable, et en particulier les décideurs et techniciens territoriaux. Mais également d’apporter un socle de connaissances de base sur le sujet de l’urbanisme durable, en présentant les enjeux, des outils, des méthodes et des approches innovantes.

Ce MOOC est ouvert à tous, sans pré-requis, et s’articule autour de trois séquences :

Séquence 1 : Urbanisme durable, de quoi parle-t-on ?

Séquence 2 : Comment inscrire la durabilité dans les projets de planification et d’aménagement ?

Séquence 3 : Quels seront les sujets émergents de la ville et des territoires de demain ?

Début des cours : 17 juin, inscriptions en ligne jusqu’au 12 juillet.

Le lien d’inscription

En savoir plus

 

Le Numérique au service du développement durable

Le 30 mai dernier était lancée la Semaine européenne du développement durable : 600 événements répertoriés à l’échelle nationale sur le site du Ministère de la transition écologique et solidaire…

Certaines études, à l’instar du rapport de Global e-sustainability initiative, datant de 2017, sont résolument optimistes et affirment que  le numérique nous permettra de réduire les émissions mondiales de CO2 de 20 % d’ici 2030. Pourtant, entre le faible taux de recyclage des équipements, la consommation énergivore des Data Center et l’absence d’optimisation de nos applications mobiles notamment, nous sommes face à de nombreux exemples de gâchis énergétique.

A voir sur Paroles d’Elus différentes initiatives réconciliant numérique et développement durable

En savoir plus

 

 
Programme 
  1/ Les enjeux d’actualité dans les territoires
   2/ Analyses de cas et Retours d’Expériences
   3/ Trois méthodes d’action dans les territoires
   4/ Les outils fondamentaux
   5/ Mise en situation : l’action institutionnelle dans les territoires
Contact : Clément MORILLION - cmorillion@seance-publique.com - 01 70 39 51 85 - 06 67 44 58 08

Actualité TERRITORIA

    Déjeuner débat

 

Valérie Alain

Mardi 11 juin, le déjeuner-débat de l’innovation de l'Observatoire TERRITORIA a été accueilli au siège d’ENGIE - partenaire fondateur - par Valérie Alain, directeur Institutions France et Territoires auprès du Directeur Général d’ENGIE.

Flore Thalouarn, secrétaire générale de la ville de Nantes et de Nantes métropole, en charge du développement de l’innovation interne des deux collectivités, a présenté leur démarche, récompensée en 2018 par un trophée de l’Innovation Participative de l’association Innov’Acteurs, également partenaire de l’Observatoire TERRITORIA.

 

Flore Thalouarn

Ses 3 raisons d’innover :

Innover pour renforcer l’efficience du service public (faire mieux ou autrement avec moins)

  • Innover pour trouver les moyens, les astuces, les techniques, qui permettent de produire le service à coût raisonnable

  • Innover pour renforcer le bien-être des agents

Les participants

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour le compte rendu de l’intervention

 

 

 

 

 

 

Prix TERRITORIA 2019 

Il ne vous reste que 16 jours pour vous inscrire 

Les dossiers de candidature sont à télécharger ainsi que le règlement au format Pdf, les fiches d'inscription et de synthèse sous format Word sur notre site www.territoria.asso.fr  

Pour tous renseignement vous pouvez nous contacter par mail à : secretariat@territoria.asso.fr

Vous innovez, osez le faire savoir  ! 

 Participez au prix TERRITORIA 2019 !

Inscription et envoi des dossiers jusqu'au 28 Juin 2019

Les principes de bases pour présenter un dossier pour concourir

• la qualité novatrice des travaux,
• la capacité à être transposé à d’autres collectivités,
• la bonne utilisation des deniers publics.
N'hésitez pas à envoyer un dossier de candidature.
Attention, la date limite de dépôt des dossiers est le 28 juin prochain.
 Le règlement et le dossier de candidature sont en ligne sur http://www.territoria.asso.fr).
Pour plus d'information, vous pouvez contacter le secrétariat de l'Observatoire par mail : secretariat@territoria.asso.fr

 

Les chiffres du jour 

 

Dans les collectivités, investissement à la hausse

INSEE, évaluation des comptes des administrations publiques (État, collectivités territoriales et Sécurité sociale) pour 2018.

 

Cette étude confirme la tendance observée l’année précédente : les investissements des collectivités, après plusieurs années de baisse sensible, repartent à la hausse.

Les finances sont excédentaires (2,3 milliards d’euros, contre 1,6 milliard en 2017) et cet excédent n’est pas dû à une diminution des investissements comme en 2015 (à cause de la baisse drastique des dotations de l’État).

Les recettes (+ 2,6 %) ont augmenté un peu plus que les dépenses (+ 2,4 %)

L’investissement est « très dynamique » : 8,6 % en 2018. En volume, cependant, l’investissement des collectivités reste relativement bas et limité au niveau de 2008 (46 milliards d’euros).

L’État, moins performant.

Pour les administrations publiques centrales (Apuc) :

Le déficit s’élève à un peu plus de 72 milliards d’euros

Les dépenses de fonctionnement ont crû de 1,7 % (alors que le gouvernement impose aux collectivités une limitation de leur hausse à 1,2 %)

Les investissements ont décru de 0,6 %

et elles investissent toujours environ deux fois moins que les collectivités (27 milliards d’euros).

Télécharger (Insee première lettre N°1753 Mai 2019)

A lire 

Vient de paraître

Populations et avenir N°743 mai-juin 2019

Editorial de Gérard-François Dumont (p. 3) Union européenne: dépopulation ou dépeuplement ?

Les villes françaises : des dynamiques à l’américaine ?
Chine : les vicissitudes d’une ville nouvelle
Une petite ville en zone rurale peut-elle se développer ?
La place – commentée – de l’histoire-géographie dans le nouveau lycée (pédagogie)

Population & Avenir 35, avenue Mac-Mahon - 75017 PARIS info@populationetavenir.org

En savoir plus

 

Maîtriser la facture énergétique

Aujourd’hui, les collectivités territoriales maîtrisent leurs consommations d'énergie grâce au digital et à la transition numérique.

Cependant, la transition énergétique ne se limite pas aux économies d’énergie. Les villes attractives de demain seront nécessairement des villes inclusives à plusieurs niveaux. La Smart City prendra tout son sens en intégrant simultanément les outils de performance et les équipes projets dans une synergie globale.

Comment piloter, construire, et utiliser ces outils de performance énergétique à des niveaux territoriaux différents : à découvrir dans le livre blanc, réalisé en partenariat avec Unigrid Solutions.

En savoir plus

Le manifeste de l'innovation publique

"Pour diffuser une compréhension pratique de la conduite de projet d’innovation au sein des administrations (d’Etat)"

Chaque semaine nous publions l'une des recommandations de ce manifeste

3ème principe : La coproduction. Associer les parties prenantes autour de solutions concrètes.
Qu’il s’agisse de créer un nouveau service, ou de l’adapter aux nouveaux usages, il est essentiel de faire appel à l’intelligence collective en associant la pluralité des acteurs concernés : agents, usagers, associations, chercheurs, entreprises, experts. Deux approches peuvent traduire ce principe en actes : l’innovation participative, à partir des idées des agents, quels que soient leur métier ou leur position hiérarchique ; l’innovation ouverte en étendant cette démarche à l’ensemble des parties prenantes d’une organisation ou d’un thème. Ces initiatives se sont diffusées ces dernières années dans les administrations françaises : prix de l’innovation, hackathons et autres formats créatifs ouverts au public. Pionnier en la matière, le ministère de la défense réalise depuis 30 ans les meilleures idées de ses agents, comme le plasma lyophilisé5 et la tente de survie aérolargable6, pour n’en citer que deux exemples.

Consulter le manifeste

Rendez vous

Quand ? Les 13 et 14 juin

Où ? Palais des congrès « KURSAAL » à Dunkerque.

Le thème : des collectivités locales face aux enjeux de l’économie circulaire.

Les rencontres ont pour objet premier de réfléchir aux modalités de mobilisation des innovations technologiques par les collectivités, leur rôle d’autorité organisatrice sur leur territoire, mais aussi sur la coopération entre acteurs publics et acteurs privés, quant au cadre réglementaire à poser.

En savoir plus

Pour vous inscrire,  c’est par ici !

 

AGENDA

 

13 et 14 juin : Congrès de Villes de France, Albi Contact

 "Mieux vivre au quotidien dans les villes de France". SMACL Consulter le programme

13 et 14 juin : Rencontre nationale des ingénieurs territoriaux  CNFPT AITF,  Dunkerque Contact

14 juin : Conférence Nationale SNDGCT Roscoff Contact 

18 juin : Colloque "Dans un territoire en mutation à l'aube du Brexit, des JOP et ds nouveaux enjeux de résiliences quel avenir pour le développement économique francilien et quel rôle pour les maires" AMIF, Contact

18 juin : 3ème Rencontre annuelle des développeurs "Territoires de transitions" IMT, Douai Contact

19 au 21 juin : 9ème assises nationales de la biodiversité, Massy (91) Contact

20 et 21 juin : Congrès des économistes de la construction, Avignon Contact

27 juin : l'innovation et de la transformation numérique des parcours en santé à Paris Contact

27 et 28 juin : Rencontre Techniques des Pôles territoriaux et des Pays (RTPP) ANPP Clermont-Ferrand Contact

2 juillet : Conférence-débat "Economie circulaire: nouveau prisme pour l'aménagement des ville, Paris  Contact

2 et 3 juillet : Rencontres de l’action internationale des collectivités territoriales Paris Contact

4 juillet : Journée technique "Demain un habitat plus sûre ?" SMACL, Assrurnantiels, IRIAF, Niort Contact

4 et 5 juillet : 12ème assises nationales de la protection de l'enfance Marseille Contact

9 au 10 juillet : Le CNFPT organise la quatrième édition de l’Université européenne de l’innovation publique territoriale, simultanément sur 13 sites interconnectés : Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Normandie, Grand Ouest, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Hauts-de-France, Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, PACA-Corse, Guadeloupe, La Réunion, Mayotte. Contact

 

Dates à retenir 

1er et 8 octobre : 24e édition du festival Fimbacte, Paris Contact

15 octobre : Colloque "Dialogue social et syndicats en panne : danger pour la démocratie et pour l'économie ?" Suresnes (92) Renseignement  :  dialoguesocial@ville-suresnes.fr, et  Inscritpion

17 octobre : Les Rencontres régionales des acteurs de l’innovation de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Les interconnectés,  Annecy  Contact

Commenter cet article