L'actu innovante de la semaine 50 : transport public, abeilles, nature en ville, communication publique, zéro chômeur...

11 Décembre 2016, 18:00pm

Publié par

L'actu innovante de la semaine 50 : transport public, abeilles, nature en ville, communication publique, zéro chômeur...

Notre nouvelle sélection met l'accent sur la biodiversité, avec un guide superbe (et surtout utile) de Natureparif, une fiche pratique et une vidéo de CEREMA, le label APIcité de la Fédération nationale de l'apiculture française... A découvrir aussi les lauréats du 28e Grand prix Cap'Com, des Marianne d'or 2016 du développement durable, les Challenges 2016 du transport public, la promotion 2016 des Bonnes nouvelles des territoires et les dix territoires sélectionnés pour l'expérimentation des "Territoires zéro chômeur de longue durée". 

Gestion écologique des espaces publics et privés : nouvelle édition 

Bonne nouvelle ! Natureparif propose une nouvelle édition  revue et augmentée du Guide de gestion écologique des espaces publics et privés : un outil très opérationnel, à destination des élus, agents, responsables techniques... L'ouvrage a pour vocation d'"accompagner les gestionnaires, publics et privés, pour mettre en oeuvre d'autres méthodes d'aménagement et de gestion de leurs espaces". Squares et parcs urbains, jardins, voirie mais également cimetières ou terrains de sports : "Rien n'empêche de concevoir et de gérer des espaces écologiquement", plaide Bruno Milienne, conseiller régional d'Ile-de-francs, Président de Natureparif dans son édito. 

Problématiques, réponses écologiques, outils... Le guide propose de nombreuses fiches pratico-pratiques qui peuvent être téléchargées individuellement, pour apporter des réponses concrètes et argumentées sur le désherbage, la gestion des milieux herbacés, le fleurissement, le mobilier urbain et bâti, la gestion de cours d'eau et de zones humides, la gestion de l'arbre, les espèces envahissantes, le maintien des continuités écologiques... FLANDIN, J. & PARISOT, Chr. 2016, Guide de gestion écologique des espaces publics et privés – Natureparif, 188 p. Télécharger le guide

La nature en ville : une fiche et une vidéo du CEREMA

Le CEREMA, Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, vient de lancer une série de fiches thématiques sur la nature en ville dans les projets d'aménagement urbain. Sur la base des retours d'expériences des quartiers lauréats de la démarche Ecoquartier portée par le ministère du Logement, elle se propose d'expliquer la manière dont le maître d'ouvrage peut intégrer la nature sous toutes ses formes dans le déroulement de son projet. La première fiche, "La nature comme élément du projet d'aménagement urbain", est téléchargeable gratuitement. Dans le même temps, le CEREMA propose une vidéo pédagogique, "La nature en ville comme élément de confort climatique", également conçue sur la base de retours d'expériences. Télécharger la fiche et visionner la vidéo

Dix-sept premières communes labellisées "APIcité"

Dans le prolongement de son programme "Abeille, sentinelle de l'environnement", l'Union nationale de l'apiculture française (UNAF) vient de lancer son label, "APIcité", avec la volonté de "mettre en avant l'implication des communes dans la préservation des abeilles domestiques et des pollinisateurs sauvages". Accordé pour deux ans, ce label comporte trois degrés : une abeille pour une démarche reconnue, deux abeilles pour une démarche remarquable et trois abeilles pour une démarche exemplaire.

Outre l'UNAF, le comité de labellisation est composé de structures professionnelles et associatives telles qu'Hortis (responsables d'espaces verts en ville), l'Association française d'agroforesterie, l'association Noé Conservation (sauvegarde de la biodiversité) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). Dix-sept premières communes ont ainsi été labellisées ce 1er décembre. Trois abeilles : Dijon (21), Montberon (31), Paris (75) et Tarbes (65). Deux abeilles : Amiens (80), Clermont-Ferrand (63), Javerdat (87), La Grigonnais (64), Mèze (34), Pernes-les-Fontaines (84), Saint-Pierre-d'Amilly (17), Thionville (57), Villeveyrac (34) et Vitroles (13). Une abeille : Boutigny-sur-Essonne (91), Mondardier (30) et Saint-Mandé (94). En savoir plus sur l'UNAF et le label APIcité

Les Challenges du transport public

Emanation du Groupement  des autorités responsables de transports (GART) et de l'Union des transports publics (UTP), le GIE Objectif transport public vient de décerner les Challenges du transport public qui "saluent les efforts faits tout au long de l'année pour inciter les Français à choisir les transports publics plutôt que la voiture solo chaque fois que cela est possible". Huit collectivités et leurs sociétés de transport ont ainsi été primées.

Parmi les lauréats, dans la catégorie "Changement de comportement, meilleure campagne de communication", Rennes Métropole pour l'opération "Mobil'acteurs, le défi".

A l'occasion de la Quinzaine de la mobilité, des Rennais volontaires sont invités à abandonner leur voiture durant deux semaines et à tester des modes de déplacement alternatifs. Loisirs, sorties, travail, en journée et le soir : tout au long de l'aventure, ils jouent les reporters et partagent leurs impressions avec le public, notamment via les médias sociaux. Et, à l'issue du défi, les participants partagent aussi leur bilan : temps de parcours, coût et... choix de poursuivre ou non ces nouvelles habitudes. Visionner les vidéos des "Mobil'Acteurs Saison 3" et découvrir l'ensemble du palmarès des Challenges 2016 du transport public

Les "Marianne d'or" du développement durable

C'est chez Drouant à Paris, dans le salon du Prix Goncourt, qu'Alain Trampoglieri et Eco-Emballages ont récemment réuni les lauréats 2016 du concours de la Mariane d'or désormais dédié au développement durable. Economie d'énergie, transition énergétique, mutation urbaine, déchets malins, croissance verte, zéro gaspillage, citoyenneté... La promotion 2016 salue une trentaine d'initiatives développées par des élus locaux et des entreprises, à l'image de Jean-Pierre Grand, sénateur-maire de Castelnau-le-Lez (Hérault), récompensé pour sa politique de "mutation urbaine via des éco-quartiers" dont le Domaine de Caylus est un bon exemple. Découvrir l'ensemble du palmarès 2016

Le Grand Prix Cap'Com pour "Nantes dans ma poche"

Le graal des professionnels de la communication publique ! Le Grand prix Cap'Com a été décerné ce 7 décembre à Nantes métropole et son application "Nantes dans ma poche", pour sa créativité, sa co-conception avec les habitants et sa fulgurante réussite : près de 70 000 téléchargements et plus de 5000 utilisateurs chaque jour ! Le palmarès de cette 28e édition distingue également la ville et l'eurométropole de Strasbourg pour sa campagne "Stop au sexisme" (communication interne) ; la ville d'Argenteuil pour sa campagne "Argenteuil 2014-2016" sur les résultats des deux premières années de mandat (communication institutionnelle) ; le département de la Mayenne pour son opération pédagogique "Logement Espac'ECO" (communication comportementale) ; le ministère des Familles, de l'Enfance et du Droit des femmes pour sa campagne "Stop ça suffit" contre le harcèlement dans les transports (communication citoyenne) ; la ville de Rennes pour sa campagne "J'ai un projet pour ma ville" (communication d'accompagnement) ; la ville de Cherbourg-en-Cotentin pour son opération d'invitation à redécouvrir le musée Thomas-Henry (communication culturelle et événementielle) ; la CCI de Morlaix pour sa campagne de promotion touristique "Ma Bretagne c'est par ici" (attractivité et marketing territorial) ; Angers Loire Métropole pour son "Appli tri et +" en direction des étudiants (prix des jeunes Cap'Com / ANACEJ). Enfin, un prix spécial de la créativité a été décerné à la ville et l'eurométropole de Strasbourg, décidément à l'honneur, pour sa campagne de prévention "Discriminer c'est détruire". Retrouver l'ensemble du palmarès

La promotion 2016 des "Bonnes nouvelles des territoires"

Porté par la Fondation MMA des entreprises du futur, le Grand prix des Bonnes nouvelles des territoires a pour vocation de "recenser les initiatives locales de développement (privées, publiques, mutualistes, associatives) et de repérer les plus novatrices en raison de leur caractère réussi, reproductible et exemplaire". Ces initiatives sont sélectionnées "en fonction de leur impact en termes économique, social et environnemental" mais aussi "de leur apport à la vie locale, à la cohésion sociale et à la solidarité".

La promotion 2016 de ces "bonnes nouvelles des territoires"  vient ainsi de primer une douzaine d'entreprises innovantes dont cinq acteurs l'économie sociale et solidaire : "Voisin malin", une association qui propose un service de diffusion en porte-à-porte d'information citoyenne dans les quartiers populaires de Seine-Saint-Denis, du Val-d'Oise, de Paris mais aussi de Lille et bientôt de Lyon et Marseille. Amikéo, une start up qui développe des solutions numériques d'inclusion sociale des personnes en situation de handicap mental. L'outil en main, une association qui facilite la transmission par des retraités de leurs savoir-faire manuels (et de leurs anciens métiers) à des enfants et adolescents dans de vrais ateliers avec de vrais outils. Breizh Phénix, une entreprise à caractère social qui lutte contre le gaspillage en donnant une seconde vie aux surplus et aux invendus des commerces et entreprises. Côté collectivités, le jury a décerné son coup de coeur à Approlys, la centrale d'achat territoriale fondée par les départements du Loiret, du Loir-et-Cher et d'Eure-et-Loir. Découvrir l'ensemble des lauréats et candidater pour l'édition 2017

Dix territoires "Zéro chômeur de longue durée"

Défendue par l'association ADT Quart-Monde, l'expérimentation "Territoires zéro chômeur de longue durée" entre désormais dans sa phase opérationnelle : le conseil d'administration de l'association gestionnaire du Fonds d'expérimentation a en effet arrêté la liste des dix territoires volontaires retenus pour le projet pendant cinq ans, afin d'apporter une réponse concrète et nouvelle aux difficultés que rencontrent les personnes privées d'emplois depuis plus d'un an. Il s'agit de Colombelles (14), Colombey-les-Belles (54), Jouques (13), Mauléon (79), métropole de Lille (59), Nièvre et Forêt (58), Paris 13e arrondissement (75), Pipriac (35), Thiers (63) et Villeurbanne quartier Saint-Jean (69). L'objectif est de favoriser l'emploi en CDI de chômeurs de longue durée dans des entreprises de l'économie sociale et solidaire, financées par l'Etat et les collectivités et positionnées sur des activités non concurrentielles. En savoir plus