L'actu innovante de la semaine 52 : RSE, paysage, mobilité électrique, sécurité des chantiers, EcoQuartiers, transparence...

25 Décembre 2016, 18:00pm

Publié par Territoria le Blog

Joyeux Noël à toutes et à tous ! Dans notre hotte de la semaine, de nouvelles bonnes pratiques et initiatives innovantes, distinguées par une nouvelle vague de Prix et Trophées, mais aussi deux précieux guides à destination des élus.es, l'un pour mieux évaluer les démarches d'EcoQuartier, l'autre pour plus de transparence dans la relation avec les usagers.

Le Trophée de la collectivité responsable pour Drancy

"Responsabilité, engagement, performance sont à la fois des valeurs et des objectifs qui redonnent du sens à l'entreprise face à un monde en pleine mutation et une économie en crise". C'est dans cet esprit que dix organisations publiques et privées (grandes entreprises, TPE, collectivités, fondations) ont été distinguées mi décembre à l'Hôtel de Lassay pour leurs bonnes pratiques en matière de responsabilité sociétale et environnementale (RSE). Le Trophée de la collectivité responsable est ainsi venu récompenser la ville de Drancy pour "sa politique municipale d'égalité des chances dans l'accès pour tous aux filières d'éducation d'excellence". Par ailleurs, le Trophée de l'implication territoriale est allée à Icade, société immobilière d'investissement du Groupe Caisse des dépôts, "pour la construction de l'habitat de demain, oeuvrant pour la transition énergétique est la prise en compte de tous les acteurs du territoire". Découvrir l'ensemble du palmarès et en savoir plus sur le Club des entrepreneurs responsables, organisateur des Défis RSE

Nîmes, Grand prix du jury des Victoires du paysage

Avec la candidature de plus de cent-soixante aménagements paysagers, la 5e édition des Victoires du paysage a témoigné de "l'intérêt grandissant des maîtres d'ouvrage à la démarche paysagère et à la prise en compte du végétal dans leurs projets d'aménagement ou de construction".

Réuni par VAL'HOR - l'interprofession nationale de la filière horticole - un jury technique a d'abord retenu quelque quatre-vingt nominés, tous visités au cours de l'été avant d'être départagés en octobre. Trente-quatre lauréats ont finalement reçu leur trophée début décembre, à l'image de la ville de Nimes, Grand prix du jury pour le réaménagement exemplaires des allées Jaurès, auparavant vaste parking à ciel ouvert et qui constituent aujourd'hui "un axe d'entrée dans la ville formidablement verdoyant".

Parmi les autres lauréats : la ville de Bar-le-Duc pour la requalification de son centre-ville ; la ville de Paris pour le jardin Rosa-Luxembourg ; les villes de Bègles et de Bordeaux pour le parc habité des Sècheries de Bègles ; le Syndicat mixte de gestion des milieux naturels de Morcenx (40) pour la requalification paysagère de l'ancien site minier d'Arjuzanx ; l'eurométropole de Strasbourg pour le camping indigo de Strasbourg ; le Conseil départemental de la Somme pour la création d'un parcours d'interprétation des paysages révélant les lieux emblématiques de la Somme. Enfin, un prix spécial "Mémoire" a été attribué au Conseil régional des Hauts-de-france pour le jardin mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette. Découvrir l'ensemble du palmarès

Six "territoires électromobiles" exemplaires

Comme leur nom l'indique, les Trophées des territoires électromobiles entendent "mettre en valeur les villes, les intercommunalités et les syndicats d'énergie qui se sont montrés particulièrement engagés dans le déploiement de la mobilité électrique en France".

Organisée par l'Agence nationale pour le développement de la mobilité électrique (AVERE), la septième édition du concours a distingué mi-décembre "six territoires exemplaires", comme autant de plaidoyers "pour que tous les territoires, quelle que soit leur taille, poursuivent leurs engagements dans cette mobilité de demain, en particulier en continuant l’installation de bornes de recharge, l’équipement de leur flotte, la mise en place de services liés à l’électromobilité, l’octroi d’avantages financiers et d’usage aux véhicules électriques et hybrides rechargeables".  

Les six lauréats : la Communauté de communes du Pays de Condé et de la Durance (territoires de moins de 25 000 habitants) pour sa politique d'autopartage et de renouvellement progressif des véhicules thermiques de ses services techniques ; la Communauté de communes de la Haute-Vallée-de-Chevreuse (territoires de 25 à 50 000 habitants) pour la mise en place d'un service d'écomobilité sociale et partagée ; L'agglomération de La Roche-sur-Yon (territoires de 50 à 100 000 habitants) pour son plan global de déplacements résolument engagé dans le changement des comportements ; le métropole Nice-Cote-d'Azur (territoires de plus de 100 000 habitants) pour son service d'autopartage et de recharge à grande échelle ainsi que sa flotte électrique mutualisée ; Morbihan énergies, EPCI regroupant 254 communes, pour son engagement fort dans la mobilité durable ; et enfin REVEO, le réseau public de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides mis en place par neuf syndicats départementaux d'énergies et deux métropoles (Montpellier, Toulouse) de la nouvelle région Occitanie. En savoir plus sur l'AVERE et découvrir l'ensemble du palmarès 2016

Le Prix "Prévention ensemble" pour la mairie de Portes-Lès-Valence

"Améliorer collectivement les conditions de réalisation des travaux d'aménagement dans un souci commun de protection des travailleurs et des usagers". Voilà l'objectif des Trophées "Prévention Ensemble" organisés conjointement par l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP), l'Institut des routes, des rues et des infrastructures pour la mobilité (IDRRIM), et l'Union des syndicats de l'industrie routière française (USIRF). Par "ensemble", il faut bien entendu comprendre entreprises privées et maîtres d'ouvrage publics. Ce sont donc le plus souvent des tandems, parfois des groupements plus importants, qui viennent d'être distingués. Parmi les lauréats de cette édition 2016, Autoroute et tunnel du Mont-Blanc (ATMB) et Colas Rhône-Alpes-Auvergne pour leur réflexion globale et leurs actions concrètes visant à minimiser les risques à l'occasion de leurs chantiers de renouvellement des enrobés. A noter une mention spéciale du jury pour la mairie de Porte-Lès-Valence (Drome), associée à Colas pour une opération de sensibilisation sur les dangers propres aux chantiers sous circulation. Découvrir l'ensemble du palmarès

Les "expériences des territoires" de Mairie-Conseils

Edité par la Caisse des dépôts, partenaire de Territoria, le site "Mairie-conseils" propose une utile rubrique "Expériences des territoires" à travers laquelle élus et dirigeants territoriaux peuvent découvrir des "exemples inspirants" d'actions locales dans des domaines très divers : culture/loisirs/éducation, droit/finance, économie/tourisme, environnement/énergie, santé/social, TIC/mobilité, urbanisme/paysage/habitat... Près de 2400 expériences sont ainsi accessibles gratuitement. Une des dernières en date concerne la ville d'Evreux qui, pour stimuler son commerce de centre-ville, vient d'ouvrir une "boutique test" en partenariat avec la CCI Portes-de-Normandie. En savoir plus et découvrir l'expérience de la ville d'Evreux

Premier guide d'évaluation des EcoQuartiers

Les ÉcoQuartiers en France traduisent les ambitions des collectivités "pour une évolution de leur territoire fondée sur un développement équilibré et soutenable". Le label ÉcoQuartier permet de garantir cette ambition en reconnaissant la qualité du pilotage et des dispositifs mis en oeuvre par la collectivité et son aménageur.

Au-delà du label, comment s’assurer de la qualité de vie dans le quartier et de la performance réelle du projet réalisé par rapport aux objectifs fixés initialement ? Dans cette perspective, et à la demande du ministère en charge du logement, le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA) vient d'élaborer premier référentiel national pour l’évaluation des EcoQuartiers.

Il s'agit d'un document pratique, organisé selon les vingt engagements de la charte Écoquartier. Il propose des questions évaluatives qui invitent les collectivités à interroger leur projet d’ÉcoQuartier en phase de vie. Ce cadre de questionnements est complété par des recommandations qui touchent au pilotage de l’évaluation ou à sa mise en œuvre. Des exemples de travaux ou des retours d’expériences de collectivités viennent également enrichir les approches développées pour chaque engagement. En savoir plus et  Télécharger le référentiel

Transparence des relations citoyens/élus : un guide de l'élu.e local.e

A l'heure où la relation de confiance entre le citoyen et ses édiles fait l'objet de tant de commentaires, voilà un guide bienvenu qui mérite attention ! Réalisé par Transparence International France, il est d'autant plus précieux qu'il se veut pragmatique et positif, en s'appuyant notamment sur une série de bonnes pratiques de collectivités locales.

Après avoir passé en revue les risques juridiques encourus par les élus.es, il développe ses conseils autour de deux axes vertueux : "L'accès à l'information : un outil de transparence" et "La participation citoyenne, un enjeu du renouveau démocratique local", pour conclure sur la commande publique, une des principales "zones à risques". En mettant en exergue les "expériences prometteuses" de Paris, Mérignac, Montpellier, Nantes et bien d'autres encore, le guide y voit autant de "sources d'inspiration". Ce faisant, il invite les élus.es et tous les acteurs concernés à en enrichir la liste via un formulaire en ligne sur le site de Transparency international France. Avec ce souhait de Daniel Lebègue, président de TIF : contribuer  "à la réalisation collective d'une société plus juste et plus responsable dans laquelle ceux qui s'engagent pour le bien commun seront davantage protégés et valorisés". Télécharger le guide (54 pages) et en savoir plus sur la démarche de Transparency international France en direction des acteurs publics